forum.cnkendo-dr.com

Bienvenue sur le forum du comité national de Kendo et Disciplines Ratachées
Nous sommes actuellement le Dim Déc 08, 2019 12:41 am

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: STAGE IAIDO CRK DU LYONNAIS
MessagePublié: Mer Oct 19, 2011 8:42 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 04, 2008 8:42 am
Messages: 364
Bonjour,

Vous trouverez des informations sur un Stage Iaïdo CRK du Lyonnais en cliquant sur l'adresse suivante :
http://www.cnkendo-da.com/evenement,186 ... tml?id=308

Cordialement,

Dominique Losson

_________________
Une rencontre, une expérience


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: STAGE IAIDO CRK DU LYONNAIS
MessagePublié: Lun Oct 24, 2011 12:19 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Lun Oct 24, 2011 12:15 pm
Messages: 8
Localisation: Saint-Étienne
Page web, infos complètes, sur le site Seigyo Iaido Loire :
http://iaido.st.etienne.free.fr/spip.php?article25

Événement Facebook :
http://www.facebook.com/event.php?eid=157320974363752

Info courte sur le site du CNK :
http://www.cnkendo-da.com/evenement,186 ... tml?id=308

Info courte sur le forum CNK :
viewtopic.php?f=24&t=3497



Cordialement,

Eddie
_____________________
Seigyo Iaïdo Loire
Site wep : http://iaido.st.etienne.free.fr

Page Facebook:
http://www.facebook.com/seigyo.iaido.loire


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: STAGE IAIDO CRK DU LYONNAIS
MessagePublié: Dim Oct 30, 2011 11:26 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Lun Oct 24, 2011 12:15 pm
Messages: 8
Localisation: Saint-Étienne
:!: Plan d'accès : http://bit.ly/rZsDxP

(disponible également sur la page du stage sur le site Seigyo Iaido Loire :
http://iaido.st.etienne.free.fr/spip.php?article25 )


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: STAGE IAIDO CRK DU LYONNAIS
MessagePublié: Lun Déc 05, 2011 1:29 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Lun Oct 24, 2011 12:15 pm
Messages: 8
Localisation: Saint-Étienne
Citations.

Les participants au stage de St-Etienne se souviennent peut-être des citations affichées dans le hall du Gymnase.

Pour mémoire et à toutes fins utiles en voici la liste complète (avec mise en page : télécharger le fichier pdf suivant : http://iaido.st.etienne.free.fr/IMG/pdf ... tienne.pdf )

Le texte de Pascal Krieger "Le dojo, temple ou salle de sport" est disponible ici : http://gargas.biomedicale.univ-paris5.f ... kdojo.html


Le Sabre est le cœur.
Si le coeur n'est pas droit, Le Sabre ne l'est pas.
Si l'on veut apprendre le Sabre,
Il faut d'abord apprendre le coeur.
____
« Ken Shin Itchi » (sabre et cœur ne font qu’un)
« Shin Gi Itchi » (cœur et technique ne font qu’un)
« Shin To Shintai » (cœur et corps ne font qu’un)
____
En définitive, dans Katsu Jin Ken, le sabre est le miroir du cœur et l’esprit doit être au bout du sabre.
(Heiho Kadensho)


On enseigne qu'il faut toujours garder une marge, ce qu'on pourrait appeler un reste de délicatesse dans son énergie : on l'appelle Zanshin (l'esprit qui demeure)

(Kosen)

La voie authentique du guerrier ne consiste pas à être agressif ni agir contre les autres ou à leur être hostile.
Habituellement, lorsque nous devons relever un défi, nous avons tendance à agir ou à répondre avec agressivité, ce qui est une erreur.
Nous devons comprendre qu’entre l’agressivité et l’utilisation ou canalisation correcte de notre énergie, il y a une grande différence.

(Chogyam Trungpa)

A travers une expérience personnelle intense, l'adepte du Dô doit rechercher une compréhension de la vie dans sa globalité, car les formes en Dô encouragent une attitude envers la vie qui va du particulier à l'absolu.

(Pascal Krieger)


Il cherchait une voie du sabre qui embrassait toutes choses, le sabre devait être beaucoup plus qu'une simple arme ; Il devait être une réponse aux questions existentielles

(Yoshikawa Eiji dans Musashi)

L’obtention d’une position inattaquable, consistent à abattre nos adversaires alors que le sabre est encore au fourreau, étouffant leurs actions et remportant la victoire sans sortir le sabre.

(Yoichizaemon Senseï)



L'acte est vierge, même répété

(René Char)

Même les choses, les phénomènes, les événements en apparence les plus communs, les plus simples (eux surtout, peut-être) attendent encore leur traduction juste, décisive immédiatement convaincante.

(Philippe Jaccottet)

Je vous prie d’être patient à l'égard de tout ce qui dans votre cœur est encore irrésolu, et de tenter d'aimer les questions elles-mêmes comme des pièces closes et comme des livres écrits dans une langue fort étrangère.
Ne cherchez pas pour l'instant des réponses, qui ne sauraient vous être données ; car vous ne seriez pas en mesure de les vivre.
Or, il s'agit précisément de tout vivre.
Vivez maintenant les questions.
Peut-être en viendrez-vous à vivre peu à peu, sans vous en rendre compte, un jour lointain, l'entrée dans la réponse.

(Rainer Maria Rilke)

Lorsqu’on a une arme, celle-ci est une manifestation de notre dignité et de non-égo, on a une sorte de responsabilité qui nous dépasse car on est en rapport avec quelque chose de plus vaste que soi-même
Nous sommes pleinement un avec elle. L’arme est un principe d’abandon complet : s’il faut trancher, pacifier, ce n’est pas nous qui décidons, c’est la situation qui nous appelle.

(Chögyam Trungpa)

La pratique martiale sous-tend chaque instant de mon existence. Non pas que je pense en permanence à tuer ou éviter d'être tué, mais les qualités qu'elle développe et la relation au monde qu'elle enseigne sont à la base de chacun de mes actes. En ce sens quelle que soit l'activité à laquelle je m'adonne je considère que ce n'est qu'une expression de ma pratique.

(Leo Tamaki)



Certains oublient que la pratique de l’iaïdo est un moyen d'exprimer son humanité et que son évolution année après année ressemble à des couches superposées les unes au-dessus des autres nous faisant ainsi grandir.

Le sport on s'entraîne,
le budô on fait

(Ogura Sensei)


On commence à se copier soi-même… et se copier soi-même est plus dangereux que de copier les autres...

c'est stérile

( Picasso)


Projetez votre Cœur plutôt que votre Épée

(Moriheï Ueshiba)


Dans la pratique des katas si chacun bouge comme il en a l'habitude, de la façon la plus confortable pour lui, cela ne sert à rien, c'est "dame na keïko".
Les kata sont là pour nous apprendre à bouger d'une façon différente.
Il est normal que leur pratique soit difficile. Bien sûr au départ on ne peut pas bouger correctement et le geste n'est donc pas juste.
Mais si les points travaillés sont présent "heta na keïko" entraînement maladroit deviendra "jozu na keïko" entraînement adroit.

(Kuroda sensei)

Chaque détail
prend de la valeur
quand plus rien n'a de sens
(Frédéric Beigbeder dans « 99 Francs »)





Celui qui s'endort en sa garde, celui-là meurt !

(Johannes Liechtenauer)


Lorsque l'homme du commun est reçu à l'examen du 1er Dan, il se redresse avec fierté devant les membres du jury, puis court annoncer la bonne nouvelle à sa famille
Lorsqu'il réussit le 2e Dan, il grimpe sur la plus haute éminence qu'il puisse trouver pour en crier à la ronde la distinction qu'il vient d'obtenir
Et lorsqu'il passe le 3e Dan, il saute dans sa voiture et sillonne la ville en klaxonnant frénétiquement pour fêter l'évènement...
___
Un homme qui sait reconnaître la Voie agit différemment.
Au 1er Dan, il incline la tête en signe de reconnaissance;
il reçoit son 2e Dan en se voûtant encore un peu plus en signe d'humilité;
Et lorsqu'il reçoit son diplôme de 3e Dan il s'incline jusqu'à terre, confus, avant de s'éclipser discrètement, tant il mesure maintenant ce qui le sépare de la véritable perfection

(Roland HABERSETZER citant Gichin Funakoshi)

CYRANO : J'errais dans un méandre ; J'avais trop de partis, trop compliqués, à prendre ;J'ai pris...
LE BRET : Lequel ?
CYRANO :Mais le plus simple, de beaucoup. J'ai décidé d'être admirable, en tout, pour tout !
________________
CYRANO : [est secoué d'un grand frisson et se lève brusquement.] Pas là ! non ! pas dans ce fauteuil ! [On veut s'élancer vers lui.] Ne me soutenez pas ! Personne ! [Il va s'adosser à l'arbre.] Rien que l'arbre ! [Silence.] Elle vient. Je me sens déjà botté de marbre, Ganté de plomb ! [Il se raidit.] Oh ! mais !... puisqu'elle est en chemin, Je l'attendrai debout, [Il tire l'épée.] et l'épée à la main ! Je crois qu'elle regarde... Qu'elle ose regarder mon nez, cette Camarde ! Il lève son épée. Que dites-vous ?... C'est inutile ?... Je le sais ! Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès ! Non ! non, c'est bien plus beau lorsque c'est inutile ! Qu'est-ce que c'est que tous ceux-là !- Vous êtes mille ? Ah ! je vous reconnais, tous mes vieux ennemis ! Le Mensonge ? [Il frappe de son épée le vide.] Tiens, tiens ! Ha ! ha ! les Compromis, Les Préjugés, les Lâchetés !... [Il frappe.] Que je pactise ? Jamais, jamais ! -Ah ! te voilà, toi, la Sottise ! Je sais bien qu'à la fin vous me mettrez à bas ; N'importe : je me bats ! je me bats ! je me bats ! [Il fait des moulinets immenses et s'arrête haletant.] Oui, vous m'arrachez tout, le laurier et la rose ! Arrachez ! Il y a malgré vous quelque chose Que j'emporte, et ce soir, quand j'entrerai chez Dieu, Mon salut balaiera largement le seuil bleu, Quelque chose que sans un pli, sans une tache, J'emporte malgré vous, [Il s'élance l'épée haute.] et c'est... [L'épée s'échappe de ses mains.]
ROXANE : C'est ?...
CYRANO : Mon panache.


Si vous marchez,
êtes immobile, assis ou allongé,
tachez de donner l’exemple, dans votre comportement et dans vos manières

(Bushidô Shoshinshù)

Le sabre doit être plus qu'une simple arme;
il doit être la réponse à des questions de la vie

Il ne doit pas exister de différence entre l’esprit qui combat et l’esprit qui prévaut durant la vie quotidienne
Ne pas distinguer l’entrainement proprement dit de la vie quotidienne

Lorsqu'une école cherche avant tout à se garantir une clientèle en affichant les trophées gagnés en tournoi, elle trompe l'élève quant à la Voie du Combattant.

(Miyamoto Musashi)


Je voulais comprendre la nature fondamentale de l'être humain, découvrir ce qu'est son état naturel. Généralement c'est dans la religion ou les philosophies que l'on cherche des réponses à ce genre de questions je suppose. Mais j'ai voulu le comprendre dans mon corps.

(Kono Senseï)




Les arts martiaux sont comme un miroir, dans lequel vous vous regardez avant de vous laver le visage le matin.
Vous vous voyez, simplement, tels que vous êtes

(Jiddu Krishnnamurti)
En dehors du Japon, les gens pensent que le Bushidô est synonyme d'hara-kiri. En fait, le sens du Bushidô est d'accomplir quelque chose en ce monde et d'être ensuite capable d'abandonner son corps et d'accepter la mort.
Mais ce concept est très facilement incompris.
C'est très différent du simple fait de simplement s'en aller et mourir.
Si vous échouez à accomplir quelque chose et vous dites: "Oh, je dois me suicider", ce n'est pas une façon de penser très productive.
Le Bushidô rejette cette façon de penser irresponsable.
Il y a aussi dans le Bushidô le concept de continuer à vivre bien que vous ayez à vivre dans la honte.
S'il y a un moyen de rectifier le mal que vous avez fait,
alors vous devriez le faire.
C'est le véritable Bushidô.

(Risuke Otake)


Il n’y a seulement que quelques corps qui achèvent ce que tous les esprits ont commencés

(Paul Valery)




Simplifier
ce n’est pas
faire simple

(Cravan)


Travailler lentement
ordonnément
tel est mon éternel refrain

(Cezanne)­­­­
Une technique juste
peut être considéré comme belle

Mais une technique belle
n’est pas forcement juste
d’un point de vue martial

(Kono Senseï)

La joie qui vient du mouvement
est un besoin fondamental de l’Homme

(Noro Senseï)

Entraînez-vous toujours d'une manière
pleine de feu et de joie.
(O sensei)



Il est dit que ce qu'on appelle "l'esprit d'une époque", est une chose à laquelle on ne peut pas revenir, [...] On ne peut, en effet, être constamment au printemps ou en été, il ne peut pas non plus faire jour en permanence ; Aussi, même s'il on souhaite changer le monde d'aujourd'hui et revenir à l'esprit d'il y a cent ans ou plus, cela ne se peut.
C'est pourquoi, il faut tirer le meilleur parti de chaque génération.
L'erreur de ceux qui cultivent la nostalgie du passé vient de ce qu'ils ne saisissent pas cette idée.
Cependant ceux qui n'ont de considération que pour l'instant présent et méprise les leçons de l’Histoire font figure de gens bien superficiels.
Confiez-vous à l'esprit du moment et évitez les distractions. Continuez inlassablement de vous exercer et ne cherchez rien d'autre que la vie qui se déploie entre chaque pensée."

(Yamamoto Tsunetomo dans le Hagakure)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr