forum.cnkendo-dr.com

Bienvenue sur le forum du comité national de Kendo et Disciplines Ratachées
Nous sommes actuellement le Mer Mai 22, 2019 10:16 pm

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: STAGE NATIONAL DE IAIDO - VERSAILLES 2009
MessagePublié: Sam Sep 26, 2009 10:28 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 04, 2008 8:42 am
Messages: 364
Bonjour,

A l'adresse ci-dessous vous trouverez tous les informations et bulletins d'inscription au stage national de Iaïdô de Versailles.
http://www.cnkendo-da.com/telecharger/i ... o-2009.pdf

Cordialement,

Dominique Losson

_________________
Une rencontre, une expérience


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Nov 01, 2009 8:56 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mar Nov 11, 2008 8:33 am
Messages: 14
Je me permet une petite réflexion à l'issue de ce stage (très chouette par ailleurs).

Lors de la présentation de shi ho giri (10e), Ogura Senseï est allé chercher son manuel de Iai de la ZNKR pour nous en lire les points indiqués pour ce kata et a insisté sur l'importance de son petit livre jaune un peu défraichi...

Puis au cours du travail en groupe, c'est Azuma Senseï (je crois que c'est lui qui s'occupait des kyu) l'a ressorti à son tour !
Il nous a même demandé combien parmi nous l'avait... gros blanc, quasiment personne.

Or il existe bien une traduction française mais visiblement officieuse.

Je m'étonne donc que le CNK n'ait pas soit officialisé cette version soit fait le nécessaire pour traduire ce très court ouvrage visiblement important pour les senseïs japonnais...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 03, 2009 8:46 am 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 04, 2008 8:42 am
Messages: 364
Bonjour,

En effet, ce livret ZNKR existe en version française.
Aujourd'hui, d'autres documents ont été traduits, comme le livret d'arbitrage...

Par contre, le CNK a besoin de l'autorisation de l'AJKF pour diffuser ces traductions. En résumé, il faut encore attendre un peu avant de retrouver ces documents sur le site du CNK.

Cordialement,

D. Losson

_________________
Une rencontre, une expérience


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 03, 2009 8:48 am 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 04, 2008 8:42 am
Messages: 364
Bonjour,


Bientôt, le CR du stage national de Versailles.

Cordialement,

D. Losson

_________________
Une rencontre, une expérience


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 03, 2009 6:08 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Juin 10, 2006 11:41 am
Messages: 116
Localisation: Fontainebleau
Miam! :D

_________________
Annick, ses photographies
Dominique, ses photographies
Site Fukura Dôjô


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Nov 04, 2009 9:41 am 
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Avr 12, 2005 8:59 pm
Messages: 118
Localisation: Lourdes
Annick Pegoraro a écrit:
Miam! :D


M'étonne pas que tu te réjouisses à l'avance ... :lol: Ce stage restera sans nul doute pour toi un particulièrement bon souvenir.
Il faut dire que Annick est la seule reçue au grade de 4è dan. Bravo encore ... ça s'arrose!! :wink:

Cela dit, merci d'avance à Dominique pour ce futur CR, toujours précieux ... même pour ceux qui y étaient et qui ont eu la flemme de prendre des notes :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Nov 04, 2009 4:21 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Juin 10, 2006 11:41 am
Messages: 116
Localisation: Fontainebleau
:oops:

Merci beaucoup.

_________________
Annick, ses photographies
Dominique, ses photographies
Site Fukura Dôjô


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Nov 05, 2009 7:44 am 
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Sep 07, 2005 12:52 pm
Messages: 73
Localisation: Derriere vous !
Ne rougis pas c'est mérité, à force de travail et de volonté on arrive a gravir les échelons.

Porte bonheur d'un jour :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Nov 05, 2009 1:55 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mer Déc 22, 2004 2:33 pm
Messages: 196
Localisation: Courdimanche/Pontoise 95
michi a écrit:
En effet, ce livret ZNKR existe en version française.
Aujourd'hui, d'autres documents ont été traduits, comme le livret d'arbitrage...
Par contre, le CNK a besoin de l'autorisation de l'AJKF pour diffuser ces traductions. En résumé, il faut encore attendre un peu avant de retrouver ces documents sur le site du CNK.


Ah enfin !! Depuis le temps que ce livret ZNKR en japonais et en anglais existe..... Plus la traduction que j'en avais faite à l'intention de tous....
Malheureusement peu de gens connaissent ce livret, où pourtant tous les points importants à respecter dans chaque kata sont écrits.....
Ca peut servir lors des examens de grades et vous permettra de comprendre vos échecs !! :wink:
A ce propos, pour Patrick et les autres, je vous joins aussi le lien vers un article de la BKA, au sujet de l'examen du Yondan :
http://kendo.org.uk/articles/the-4th-dan-barrier-in-iaido
Bonne lecture

_________________
Philippe Merlier
DTR Iaido Val d'Oise

http://www.keshin.fr
http://judopontoise.free.fr
http://www.amc.asso.fr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Ven Nov 06, 2009 6:44 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Sep 24, 2008 9:41 pm
Messages: 11
Localisation: 93
bravo bravo Annick, toute mes felicitations, passer et reussir un 4 dan devant cette prestigieuse delegation; je dit encore bravo!! :D :D
vivement le CR du stage, pour se rememorer le discourt de mr OGURA seinsei, et voir le taux de reussite des passages de grade.

_________________
hocine..


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: iaido
MessagePublié: Dim Nov 08, 2009 12:54 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Jan 17, 2009 2:55 pm
Messages: 17
Vu le taux d'échec aux examens du 4e, 5e,6e dan iaido. Les pratiquants doivent se poser les bonnes questions surtout après le stage de préparation à l'examen du 17 et 18/10/09 dirigé par les conseillers techniques nationaux qui devraient également se poser des questions sur leurs enseignements et leur pratique.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Nov 08, 2009 9:08 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Sep 19, 2009 7:14 am
Messages: 248
Localisation: Montpellier
Aaaaa, la bonne vieille recherche des responsables :twisted: C'est tellement à la mode qu'il n'y a pas de raison que les passages ne passe pas au travers. :D

Croyez-vous qu'il suffise d'un w-end encadré par les conseillers techniques nationaux pour être a niveau pour un passage de grade ? A ce genre de stage, les enseignants peuvent apporter les derniers réglages pour des pratiquants a niveau pour présenter un grade mais surement pas pour amener tout le monde à ce même niveau.

Que ce soit en kendo ou en iaido, ce n'est pas uniquement la qualité de l'enseignement mais le niveau atteint par le professeur de votre dojo qui sera déterminant. Pour présenter un grade élevé, il faut pouvoir profiter de l'enseignement régulier d'un prof ayant au minimum le grade que vous allez présenter, si ce n'est un grade supérieur. En clair, si je présente le 5 dan, mon prof du dojo doit être 5 dan au minimum, un 6 étant surement préférable.
Seule celui qui a franchi la barre peut nous guider, pas celui que vous voyer uniquement en stage quatre ou cinq fois par an.

Le problème en France est que les gradés élevés ne sont pas encore légion dans tous les dojos. Et si en plus je suis le plus gradé de mon dojo, je n'ai plus comme possibilité pour progresser que de faire un maximum de stage dans l'année. Ce qui n'est pas forcément évident en terme de vie professionnel, familiale, etc.

Ayant la chance en kendo et en iaido d'être passés de deux professeurs 2 dan à deux 7 dan, j'ai pu mesurer toute la différence de niveau d'enseignement. Et ce n'est absolument pas une critique vis-à-vis de mes premiers professeurs.
Je mesure aussi tout le travail personnel qui doit être fait seul, entre deux cours car plus le niveau augmente, plus il faut pratiquer. Et la pratique ne s'exprime plus uniquement par le travail technique des katas mais par une recherche personnel sur le souffle, le ki, zazen, etc. Cela prend du temps et la aussi, ce n'est pas toujours évident de pouvoir pratiquer quotidiennement en fonction des contraintes de la vie.

On en revient ainsi au niveau de préparation des pratiquants. Ce n'est pas parce que le règlement autorise à présenter un dan au bout de X années que je suis forcément à niveau cette année là pour l'obtenir.
Le plus important en cas d'échec est alors d'avoir un des membres du jury qui puisse vous expliquer pourquoi cela n'a pas fonctionné et vous donner les axes de progression a travailler.

Enfin n'oublions pas que le jury était composés en autre de quatre japonais, qui, même si nous pratiquons la même discipline, nous ont jugés avec un regard et une mentalité de japonais.

PS : je ne suis pas enseignant dans un dojo. :D

_________________
La voie du zen est la voie du maître d'armes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Nov 10, 2009 10:42 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Avr 12, 2005 8:59 pm
Messages: 118
Localisation: Lourdes
Merci à Philippe pour son lien. Article qui amène pas mal de réflexion.
Profitant du temps de chien qu'il fait vers chez moi en ce moment, j'ai fait la traduction que je vous livre ci-dessous. Les non spécialistes de la langue de Shakespeare pourront ainsi aussi en profiter.
C'est une traduction "brut de décoffrage", et il doit bien subsister ici ou là quelques fautes de syntaxe et/ou d'orthographe, mais je ne vise pas le Goncourt et je pense que le sens général est respecté.
Ceux qui trouvent des erreurs de traduction peuvent naturellement intervenir pour rectifier et/ou compléter.
Bonne lecture. :wink:
----------------------------------------------
La barrière du 4ème Dan Iaido
Ces dernières années, j'ai entendu des commentaires concernant la difficulté croissante pour obtenir le 4e dan en Iaido et ai remarqué que le nombre de personnes qui tentent, mais qui échouent a augmenté.
En tant que responsable de dojo, j'ai enseigné à des élèves qui sont 4ème Dan et à d'autres qui sont 3ème dan qui vont bientôt présenter le 4e bientôt, et ai été juré de passage de grade 4e Dan, ainsi qu’arbitre à ce niveau.
Ce sont des observations et opinions personnelles. Ils ne reflètent en aucune manière une politique, des décisions ou autre règle ni de la BKA, ni de la ZNKR, pour le cas où il y en aurait.
L'opinion la plus répandue est que le 4e dan est devenu plus difficile. Cela semble être le cas, car « la norme » est appliquée plus strictement par les jurys de grade, selon mon expérience. Pendant longtemps, l'écart de délai EKF comportait un an de moins que celui ZNKR pour les grades au-dessus du 2ème dan. Cela n'est plus le cas depuis quelques années. Mais cela devrait signifier que les impétrants 4e dan ayant un minimum de 2 années supplémentaires de formation avant l’examen, devraient être beaucoup mieux préparés, avec plus d'expérience, malgré cela, il apparait bien que le taux de réussite a chuté.
Quand on prend un examen de ce genre, il est impossible de voir « la norme requise » avec une perspective sérieuse et objective. A ce stade, c’est tout simplement un obstacle à franchir. C'est seulement plus tard avec une plus grande connaissance et l'expérience que nous pouvons voir exactement ce qui est nécessaire. Pour cette seule raison, je ne peux pas dire si 4e Dan est maintenant plus difficile qu'il ne l'était lorsque je l'ai obtenu en 1986. Mais je suis sûr que les exigences ont peu changé au cours des dix dernières années.
Deuxième observation est l'idée largement répandue que lorsque la ZNKR a supprimé les 9e et 10e dan, l'espace entre les grades est devenu plus grand. Je ne pense pas que cela puisse être le cas. Je ne vois aucune preuve suggérant que 8ième dan est considérablement plus difficile, et je trouve qu'il est difficile d'imaginer comment ce pourrait être le cas. Les passages aux 9e et 10e dan ne sont pas similaires aux autres, c'est-à-dire qu'ils n'ont jamais été attribués par l'examen de la valeur technique affichée dans des conditions classiques d’examen. 8ième dan était toujours le plus haut examen technique de ce genre, suggérer qu'il est devenu plus difficile et que des grades de 4e dan et au-dessus sont quelque peu « étirés » pour remplir l'espace laissé semble curieux.
En clair, je voudrais suggérer que ces allégations et autres folklores iaido ne sont que des excuses trouvées par des étudiants et des dirigeants de dojo qui cherchent à justifier le nombre croissant de personnes qui ne passent pas la barre.
Comme nos arts sont devenus plus populaires, le nombre des pratiquants augmente, et de plus en plus de gens grimpent l'échelle de classement, il y en a donc inévitablement de plus en plus qui ne parviennent pas à atteindre les normes requises au 4e dan, et 4e dan est (et a toujours été) un cap difficile pour des raisons précises, que j’examinerai plus tard.
Le problème est rendu plus difficile par le nombre croissant de dojos dirigés par des 4e et 5e Dans. Avec tout le respect qui leur est du, il est difficile d'enseigner à un élève proche de votre propre capacité. Un enseignant 4e dan trouvera très difficile d'aider un étudiant 3e dan et manquera d'expérience pour déterminer comment l’aider à surmonter les obstacles à ses progrès. Ceci, après tout, est pourquoi un juré de grade doit être d'au moins 2 dan au-dessus du grade jugé, seulement avec cette expérience supplémentaire il lui est possible de voir les problèmes et les difficultés en perspective et il est capable d'identifier la meilleure manière de juger.
Il est évident que les candidats qui se sont entraînés régulièrement en équipe et qui ont participé à une compétition nationale ou internationale passent de manière plus évidente que les autres. Je suggère que cela a plus à voir avec la qualité de l'enseignement dispensée dans ce cadre qu’à la valeur de la compétition en elle-même, bien que se mettre dans ce genre de pression a une grande valeur. Cependant, pour beaucoup de candidats potentiels dan 4e, ce type de formation pourrait être la seule occasion de se former régulièrement et d’observer les autres étudiants au même stade et d'être aidé régulièrement par les enseignants les plus expérimentés de la BKA.
J’ai été juré pour les examens 4e dan de nombreuses fois, et souvent j'ai eu l'échec de candidats qui sont très bons 3e dans mais ne sont pas 4e, et ne sont pas susceptibles d'être si ils continuent leur entraînement sur le même chemin.
Ce qui pour moi fait donc un candidat susceptible d'être un 4e dan plutôt que rester un bon 3ème dan?
À mon avis, pour passer 4e dan le demandeur doit montrer TOUTES les conditions suivantes:
• Il ne devrait y avoir aucune erreur technique dans l'exécution Seitei. (Par des erreurs techniques que je veux dire no-respect des détails décrivant les actions correcte du Reiho et des Kata telles que fixées par la ZNKR. Le document relatif à ce qui a été habilement et savamment traduit par Chris Mansfield et des copies sont facilement disponibles. Ce projet a eu des effets considérables à notre Iaido. Tous les membres doivent obtenir une copie.)
• Il ne devrait y avoir aucune erreur dans le Reiho
• La première coupe du kata doit d'abord être forte et au moment opportun et décisif. (En 1995, Sagawa Sensei a fait remarquer que la première coupe est le plus important. Si elle échoue, alors tout ce qui suit n'a pas de sens. En compétition, il a dit que si deux prestations sont tellement semblables qu'il est impossible de juger entre elles, l'efficacité de la première coupe devrait être le point de décision.)
• Shisei devrait être fort, ciblé et bien équilibré. (SHISEI ne signifie pas seulement avoir une bonne posture physique, mais l'état correct de l'esprit)
• Kigurai doit être démontré dès le premier instant où l’on vous voit approcher du shinza jo, et jusqu’à dans la façon dont vous vous conduisez près la sortie.
• L’éxécution devrait démontrer Jo ha kyu dans toutes les actions, kan Kyu dans le kata, MA et maai devrait être cohérents avec le metsuke, et comment vous vous déplacez entre les coupes en fonction du rythme adopté.
• L’éxécution devrait démontrer Aji, fukaku
• Il ne devrait pas pouvoir y avoir suki fait par une personne au moins de grade équivalent.
• Il s'agit du premier grade où l’efficacité doit apparaitre de manière constante, et qui fonctionnerait en combat réel (Le candidat ne doit pas regarder comme si il essait de se souvenir correctement d’une séquence de mouvements, mais accomplit naturellement et de manière réaliste, des coupes et des piques efficaces pour faire face à la situation du RIAI du kata, tout en restant dans le contrôle et ne se montre pas trop agressif ou pressé, ou comme si il était pris par surprise.)
Ce n’est pas une mince affaire, mais est-ce vraiment trop demander après un minimum de formation de 7 ans? Je ne pense vraiment pas. Et, comme je l'ai dit, ce n'est que mon avis. D’autres examinateurs peuvent avoir des critères différents. Cela dit, je suis persuadé que chacun d'entre nous qui a siégé dans un jury au Royaume-Uni a des exigences similaires. Je connais des gens ont réussi alors que j'ai pensé qu’ils ne devraient pas, et vice versa. Pour cette raison, afin d'éliminer les variations inévitables des attentes spécifiques des examinateurs différents, le nombre de jurés augmente pour les gades supérieurs.
Vous avez pu raisonnablement vous demander alors ce que vous devriez faire si vous êtes l'un des malheureux qui ont échoué au 4e dan plus d'une fois.
• Bien sûr, plus d’entraînement est nécessaire, mais si ce que vous faites est erroné, il ne vous fera aucun bien. Vous devez trouver ce qui cloche avec la façon dont vous vous entraînez.
• Après avoir enseigné à Watchet l'an dernier, il est devenu trop évident que beaucoup de gens qui ne pratiquent pas le kendo, mais seulement Iaido, ou Iaido et Jodo ne font pas assez suburi. Suburi améliore non seulement l'efficacité de coupe (en réduisant le besoin de force tout en améliorant la vitesse, rendant les mouvements plus incisifs et moins raides), mais améliore SHISEI, respiration, seme, kigurai et de nombreux autres aspects.
• Demander l'aide d'autres enseignants. Ceci n'est pas une insulte à votre propre professeur, dont l'autorisation ou recommandation devrait être recherchée. Je ne veux pas dire que vous devez renoncer à votre propre professeur. Demander de l'aide est d'ailleurs utile pour vous deux. Cela peut être fait à des séminaires BKA par exemple, ou la l’enseignement en équipe. Un autre enseignant pourrait expliquer la même chose différemment ou déplacer l'accent pour que vous compreniez mieux ce que vous avez déjà été vu. Cela est particulièrement le cas si vous avez accès à un Renshi ou Kyoshi de temps à autre. Regarder au dela des limites de votre propre dojo et approfondir votre compréhension de cette façon est le "Ha" phase de "Shu-ha-ri". N'importe qui qui prétend sérieusement au 4e dan devrait être la recherche du savoir et la compréhension de toutes les sources et commencer à assimiler les différentes méthodes.
• Ayez foi dans ce que vous ont été enseignés et de votre formation. Pratiquez sans aucune réflexion quant à la justesse de vos mouvements, mais essayez d'imaginer l'ennemi et de faire face à la situation en utilisant la méthode dans le kata. Utilisez une caméra vidéo et analysez votre pratique dès que possible après la session afin que vous puissiez rappeler ce qui s'est passé, comment vous avez ressenti et ce que vous voyez en relation avec l'exécution elle-même. Bien sûr, vous ne devriez pas faire des erreurs techniques. J'entends par là que votre formation devrait maintenant permettre et vous permettre d'effectuer un kata correctement dans ce sens sans se focaliser sur les différentes étapes et les déplacements. Cela permettra à vos mouvements une fluidité naturelle selon votre interprétation personnelle du Mai et développera le fukaku.
• Entraînez-vous aux passages de grade aussi souvent que possible.
Maintenir en tout temps une attitude positive. Nous avons tous les obstacles à notre progrès, et ils sont souvent liés à une perception erronée, ou mal pensée plutôt qu’à un mauvais enseignement ou à une limite de capacité technique. Lorsque cette barrière doit être franchie, et elle est différente de toutes les personnes, cela peut sembler insurmontable et frustrant, mais généralement la plupart des gens la rencontre dans les 3 ans après le troisième dan. Regardez plus profondément, entrainez-vous durement, cherchez de plus en plus loin pour trouver les réponses. Elles sont là pour être trouvées.
Good luck
Peter West Myoken Dojo


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Nov 11, 2009 10:26 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Sep 19, 2009 7:14 am
Messages: 248
Localisation: Montpellier
Merci du travail effectué. J'avais confié la traduction à un amis, mais comme Montpellier il ne fait pas un temps de chien, il n'avait pas encore commencé le boulot.
Bonne pratique.

_________________
La voie du zen est la voie du maître d'armes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Nov 11, 2009 11:42 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mer Déc 22, 2004 2:33 pm
Messages: 196
Localisation: Courdimanche/Pontoise 95
Voilà une bonne démarche !!
Ce que je peux rajouter, c'est que ces conseils peuvent s'appliquer aussi aux autres grades.... pour sa propre préparation et/ou celles de ses élèves.
Si on pousse la réflexion un peu plus loin, il y a enrichissement à rencontrer les autres iaidokas européens et à échanger les uns avec les autres, au lieu de se cantonner à une pratique et une réflexion "intra-gauloise".... :wink:

_________________
Philippe Merlier
DTR Iaido Val d'Oise

http://www.keshin.fr
http://judopontoise.free.fr
http://www.amc.asso.fr


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr