forum.cnkendo-dr.com

Bienvenue sur le forum du comité national de Kendo et Disciplines Ratachées
Nous sommes actuellement le Mar Sep 17, 2019 8:44 pm

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Mars 10, 2009 4:58 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Fév 19, 2007 3:54 pm
Messages: 283
Localisation: ...
Image

ça y est, le lien est édité au cnk!
p... ! v'là que j'hallucine!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Mars 10, 2009 5:22 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mer Mai 04, 2005 12:45 pm
Messages: 612
Localisation: ecoledesjedi.com
Tu devrais commencer l'ascèse... comme dirait Bobby La pointe...

_________________
Il ne faut pas prendre les messies pour des gens ternes ( Michel Vivoux en 1982)
Tapis volant G D'ail
http://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2011/01/20/un-jeune-gapencais-vend-un-tapis-volant-sur-ebay


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Mars 10, 2009 11:56 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Ven Déc 10, 2004 1:48 pm
Messages: 428
Localisation: SHUDOKAN - Narbonne
MISE A JOUR

On joue les prolongations concernant la date limite d'inscription avec hébergement et/ou repas au CREPS.

La date limite de réception des chèques avec votre inscription au secrétariat du CNK est fixée au 25 mars.

Merci de votre participation.

_________________
in Kendoc we trust !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: STAGE NATIONAL N°3 DE IAIDO - MONTPELLIER 2009
MessagePublié: Ven Juin 26, 2009 1:05 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 04, 2008 8:42 am
Messages: 364
Bonjour,

Veuillez trouver ci-dessous le compte-rendu du stage national de Montpellier 2009.

Bonne lecture.

D. Losson
Responsable Sous-commission COM

STAGE NATIONAL 3 DE IAIDO - MONTPELLIER 2009

C O M P T E R E N D U

Introduction
«Pour qu’il y ait du Budo, pour qu’il y ait une action ou une contemplation esthétique, une condition physiologique préliminaire est indispensable : l’ivresse.
L’essentiel, dans l’ivresse, c’est le sentiment de la force accrue et de la plénitude. Plus haut que «je dois» se tient «je veux», plus haut que «je veux» se tient «je suis». L’Homme ainsi conditionné transforme les choses jusqu’à ce qu’elles reflètent sa puissance, jusqu’à ce qu’elles deviennent les reflets de la perfection.

L’homme qui m’a donné l’ivresse est ici aujourd’hui, je vous présente Kishimoto Sensei, 8ème dan hanshi.»

Ainsi, Jean-Jacques Sauvage Sensei présentait aux 85 pratiquants présents, le haut responsable du Iaido auprès de la Zen Nihon Kendo Renmei.

Le mot de Kishimoto Sensei.
Kishimoto Sensei raconta combien il était heureux de pouvoir revenir en France et auprès des pratiquants français. Il rappela aussi que ces nouvelles fonctions ne lui permettrait que difficilement, de venir en France. Il rappela avec joie les nombreux stages et compétitions qu’il encadra en France et en Europe et avec quels plaisirs et quelle émotion il voyait le Iaido français progressé.
Le Sensei s'enthousiasma également de voir un nombreux très important (près de 50%) de kyusha dans ce stage, signe évident que le Iaido attire de plus en plus de nouveaux pratiquants.

Cependant, Kishimoto Sensei rappela les résultats de la France lors des derniers championnats d’Europe et s’inquiéta vivement du faible niveau présenté par le France lors de cette compétition, bien loin de la qualité habituelle que notre pays était capable de produire. Il encouragea tout le monde à se concentrer lors de ce stage et à travailler afin revoir le iaido français tel qu’il le connaît.

Le stage
Deux groupes furent créés afin de délivrer le meilleur enseignement possible aux pratiquants présents. La cinquantaine de kyusha fût encadré par Jean-Jacques Sauvage Sensei. Les yudansha encadré par Kishimoto Sensei et les sensei français présents : Patrick Dupin Sensei, Miquel Morancho Sensei et François Delay Sensei.

Jean-Jacques Sauvage Sensei sut transmettre avec des qualités pédagogiques sans faille, les bases des 12 katas du Seitei Iai.
Une juste répétition des formes, une approche tournée vers la vérité et la réalité du combat et cette capacité particulière à distinguer les détails dans la pratique de chacun des pratiquants présent. Un tête à tête intime entre 50 élèves et un maître.

Si Jean-Jacques Sauvage Sensei réussi à nous faire recommencer 20 fois «une dernière fois» un kata, c’est dans le but ultime de toujours faire ressortir le meilleur des capacités de chacun. Du côté des yudansha, Kishimoto sensei a beaucoup commenté les katas, apportant des précisions sur les coupes, et traçant la ligne d’un programme annuel dont il vérifiera l’application lors de sa prochaine visite nous a-t-il assuré !

L’importance du souffle, bien placer et harmoniser la respiration avec le geste. C’est ainsi que Kishimoto sensei a introduit un travail sur la respiration, « telle que dans le Zen » (sic) :

inspirer en poussant l’air vers le bas, accumuler une surpression dans le hara. Saisir la tsuka et la saya, libérer l’air dans la coupe, avec un débit contrôlé... expirer doucement pour se mettre en seiza, en pratiquant noto etc.
A chaque étape, un souffle contrôlé! Les grandes lignes ont été ébauchées, à nous de chercher le souffle efficace pour approfondir le Iaido.
Kishimoto sensei nous a relaté les méthodes d’enseignement de ses anciens sensei à savoir :

Avant de pratiquer le Iaido, il fallait d’abord acquérir l’expertise de trois autres disciplines martiales. Cela accompli, l’enseignement du Iaido était permis, uniquement basé sur l’imitation des gestes des maîtres, pratiquement sans discours.

L’élève devait alors observer le moindre détail et essayer de le reproduire. Pour imiter la Forme, (la gestuelle), c’était relativement aisé une fois bien dégrossi par les 3 disciplines obligatoires. Mais pour le fond, l’intention liée au geste, la présence, la respiration, la spiritualité, les sensei d’alors ne disaientrien… L’interprétation de la forme était un travail personnel et c’est ce qui interpellait le plus le jugement des sensei.

Beaucoup de travail personnel a donc été initié durant ce stage. Kishimoto sensei, très jovial, n’a pas caché son plaisir et sa cordialité. Ses explications et exigences nous ont été transmises par Morancho sensei, notre indispensable et brillant interprète.

Passage de grades.
L’après-midi du dimanche fut consacré au passage de grades de 1er dan à 3ème dan.
31 personnes présentait des grades devant un jury présidé par le plus haut responsable au Iaido mondial. Autant dire que l’air semblait dense pour certains...

Cependant, avec près de 90% de réussite, ce passage de grade confirma la qualité du travail produit lors de ce stage. Kishimoto Sensei se réjoui de ces résultats et encouragea tout le monde à persévérer dans la Voie du sabre.

Conclusion.
Avec une participation majeure, un encadrement exceptionnel, la gentillesse et la qualité des services du CREPS de Montpellier et une organisation enthousiaste pour ce premier stage national de Iaido organisé à Montpellier il était impossible de ne pas songer à reconduire ce stage l’année prochaine. C’est donc avec un immense plaisir que nous vous accueillerons l’année prochaine pour cette nouvelle date du calendrier.

Remerciements.
Tout d’abord un immense merci à Kishimoto Sensei d’avoir choisi de venir lui même en France pour encadrer ce stage et ainsi poser les galons de l’avenir du Iaido en France.
Des remerciements particuliers vont également au personnel du CREPS et à Micheline Sauvage; ces personnesqui oeuvrent dans l’obscurité pour que tout se déroule au mieux pour les participants.
Merci également aux cadres français et d’Andorre; Dupin sensei, Morancho Sensei et Delay Sensei d’avoir encadrer ce stage et permis, par leur présence et leur expertise, le
passage de grade.

Claude Jean DELFOURN & Laurent NISON
pour la rédaction du compte rendu


Kishimoto Sensei
Kishimoto Sensei est le principal bâtisseur de notre évolution depuis une dizaine d’années sans que l’on s’en aperçoive. Il fait peu à peu tomber les murs de toute discordances. Chaque rencontre possède une énergie particulière, un mélange de force tranquille, de rigueur et de technicité.
Il a la même légerété souveraine, le même art de couper aux yeux desquels le naturel est plus qu’une vertue mais bien le caractère de la Vie. Il a la même fluidité dans l’enchaînement, la même générosité.

Son regard empreint d’empathie, c’est en regardant les autres qu’il comprend qui il est, c’est dans ce rapport aux autres qu’il existe. L’intention étant de réduire au maximum la distance entre les deux regards, «Le Sensei et l’élève».

Jean-Jacques Sauvage Sensei.
Iaido renshi, 7ème dan.

_________________
Une rencontre, une expérience


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr