forum.cnkendo-dr.com

Bienvenue sur le forum du comité national de Kendo et Disciplines Ratachées
Nous sommes actuellement le Mer Nov 13, 2019 1:03 pm

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Anonymat ou pas sur le net
MessagePublié: Mar Avr 14, 2009 10:28 am 
Difficile question dont j'ai eu l'occasion de discuter lors de mon inscription a Kendonews avec Guy.
Je plaidais pour l'anonymat, Guy pour le contraire.
Contre l'anonymat, Guy me disait qu'écrire avec sa vraie identité tend à modérer les propos. Sous sa vraie identité on sent qu'il faudra assumer ce qu'on dit. L'anonymat au contraire tend à permettre plus de fantaisie (il s'agit de tendance, pas d'une loi absolue, évidemment ).
Mon souci, c'est la collecte et l'utilisation de données personnelles. La quantité de donnée perso qui circule est tout bonnement effarante. La plupart des DRH avant une embauche importante font une enquête internet. Imaginez ce que peut faire en plus quelqu'un qui a accès à des fichiers supplémentaires soi disant protégés.
Je plaide donc pour l'anonymat uniquement dans ce but. Protéger la vie privée.
Quelle utilisation frauduleuse peuvent être faite ? Faites marcher votre imagination et suivez l'actualité. Quelques exemples :
- question personnelles à l'embauche
- en se basant sur l'heure de vos posts : licenciement pur et simple
- lors d'un procès, à tort ou a raison, utilisation de vos propos sortis du contexte
- enquêtes fiscales diverses suite à vos propos
- si vous révélez l'heure de sortie et entrée chez vous : cambriolage en votre absence
- refus d'assurance suite à enquête dans les forums de santé
- Qui sait, un jour en cas de lois d'exceptions suite à des actes de terrorismes : mise en garde à vue suivant vos propos ( on ne sait pas quel gouvernement passera demain ! )

Mais songez également que vos écrits sont conservés même après votre mort. Donc, vos enfants auront peut être à s'en justifier. Suivant l'éducation que vous dites leur avoir donné, des choses que vous révélez sur eux, etc... Impossible de garantir l'avenir dans dix ou vingt ans.

Contre-mesure
Il est dans cet optique intéressant d'utiliser des pseudos très courant pour fausser les recoupements d'informations. Un nom de famille courant est aussi très intéressant. J'ai un ami qui fait pire, il poste des choses fantaisistes dans divers forums pour déjouer la surveillance des DRH !

Vous êtes déjà dans la way back machine : [http://web.archive.org/web/*/http://forum.cnkendo-da.com]

Essayez également Google avec votre identité ou vos pseudos pour voir, ou vos adresses e-mail : www.google.fr google conserve tout dans un cache, même des pages supprimées.

Voir aussi l'actualité ici : http://www.anonymat.org/actualite/index.htm#filinfo


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Avr 14, 2009 10:34 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mer Avr 25, 2007 11:14 am
Messages: 510
Localisation: KEN GAKU KAN
Hummm tu as oublie le pire site :

http://www.123people.fr/

qui fait sans doute la joie des DRH :shock:

tu tapes le nom et prenom de la personne et tu as tout un historique internet, vraiment flippant :x

Quand je tape mes nom et prenom, je me retrouve avec mes publications sur kendonews (interessant) mais plus surprenant 2 photos mise sur FB, c plus perturbant de suite...
Quoi que il nous faut controler nos publications

_________________
Ca se reglera en keiko


Dernière édition par moscalis le Mar Avr 14, 2009 10:37 am, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Avr 14, 2009 10:36 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Lun Mai 29, 2006 2:06 pm
Messages: 674
Localisation: Lyon
Je dirais qu'il faut aussi savoir à qui on s'adresse et ce qu'on a l'intention de dire.

Sur un forum d'arts martiaux, je choisis de publier avec mon vrai nom parce que j'estime pouvoir apporter qque chose, ou du moins connaitre assez de gens IRL de notre pratique pour partager avec eux sans me dissimuler. Bien que mon nom apparaisse, ce n'est pas pour autant que je biaise ce que j'ai envie de dire. Apres tout le kendo et le chanbara s'integrent en ceci tellement bien à la fédé de Judo qu'ils sont également une super école de la vie. Mon caractère est donc forgé et mes avis, je les assume.

D'un autre coté, sur des forums de jeux vidéos ou de poker ou que sais-je, quel intéret de mettre mon vrai nom ?

Idem, on entend parler de personnes sur Facebook qui ne protegent pas leur profil et qui laissent toutes les infos à disposition... Alors c'est sur qu'une mane pareille, pourquoi les DRH s'en passeraient ?

Il ne faut à mon sens pas chercher le vice des personnes qui exploitent les données, mais bien l'insouciance (ou la betise) de ceux qui les laissent à disposition.

Quant aux descendants qui tomberaient sur des propos anciens... c'est aussi une manière de revivre un bout de la vie avec cette personne.

Pour ne pas faire le normand, il n'y a pas de réponse ultime à cette question, juste une réflexion et une responsabilité de chacun.


EDIT : Ah, Je connaissais pas ce lien Moscalis. Mais j'ai la chance d'avoir un homonyme champion de moto, donc je suis masqué par sa présence sur le web.

_________________
David
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Avr 14, 2009 9:50 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 04, 2009 10:31 pm
Messages: 62
Localisation: Montpellier
L'anonymat est tout relatif.
Imaginons qu'un membre de cet honorable forum dans ses post accuse à tord un responsable du CNK. Et que la dite personne flouée porte plainte pour diffamation.

Les forces de police et de gendarmerie, sur commission rogatoire du juge peuvent récupérer les historiques de l'hébergeur du forum. En étudiant les informations des différentes adresses ip au moment de l'écriture des post, il sera possible de remonter via les historiques des FAI à la personne physique. Depuis la lois de 2006, invoquant la lutte contre le terrorisme, les FAI et autres hébergeurs (sous certaines conditions cybercafé aussi) ont obligation de garder 1 an les historiques. A noter que des cas récents de jugement ont mis en doute le lien entre adresse ip et abonné à cause de la possibilité d'IP spoofing.

Il y a donc un anonymat tout relatif. Chacun est responsable de ses paroles même sur internet. Cela dit je suis pour un droit à l'oublie et à pouvoir dire des conneries dans la limite du respect des personnes.

En parlant d'anonymat et de vie privée, j'en profite pour attirer l'attention de ceux et celles qui organisent des évènements kendo. Lors de leurs mailing, je les invite à ne pas communiquer tout leur carnet d'adresses à tout le monde. La façon de protéger les adresses de personnes est de s'envoyer à soit même le mail et de mettre tous les autres destinataires en copie cacher.
Vous évitez :
- de communiquer les adresses mail de tout le monde à tout le monde. Quand quelqu'un vous confie son adresse ce n'est pas forcement pour le voir publié sur la Terre entière.
- de faire capter le mail de vos destinataires par d'éventuels virus spammeur sur des machines infectées.
- de faire capter le mail de vos destinataires par d'éventuels virus qui se servent du mail comme vecteur de propagation.

Le sujet est vaste et important.

_________________
Kendo à Montpellier depuis 1993.
http://www.seidokan-kendo.org


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Avr 15, 2009 1:17 pm 
Oui, c'est exact, dans certaines conditions légitimes, les forces de l'ordre peuvent avoir accès à l'identité réelle. Tout le problème de la légitimité de ces démarches reste posé pour l'Hadopi ( sur délation).

Mais Le problème est tout autre quand ce sont des quidams non identifiés qui utilisent vos données personnelles, bien sur.

Concernant la constitution de liste de diffusions par e-mail, il me semble que par le passé on m'a signifié que c'était illégal sans le consentement des personnes.
Il faudrait voir sur le site de la CNIL.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Avr 15, 2009 4:36 pm 
Hors-ligne
Site Admin
Site Admin

Inscrit le: Dim Fév 01, 2009 4:15 pm
Messages: 50
Eddy tov a écrit:
Oui, c'est exact, dans certaines conditions légitimes, les forces de l'ordre peuvent avoir accès à l'identité réelle. Tout le problème de la légitimité de ces démarches reste posé pour l'Hadopi ( sur délation).

Hadopi est une loi toujours en discussion et elle concerne uniquement le droit d'auteur. :wink:
Je pense que tu fais réference à la LCEN
La LCEN a clarifié la position des hébergeurs par rapport aux auteurs du contenu sur le web. En gros, l'hébergeur ne peut pas être reconnu responsable du contenu publié sauf s'il a été avertie par courrier recommandé et qu'il est resté passif.
L'auteur est toujours considéré comme responsable de ses écrits.

Eddy tov a écrit:
Concernant la constitution de liste de diffusions par e-mail, il me semble que par le passé on m'a signifié que c'était illégal sans le consentement des personnes.
Il faudrait voir sur le site de la CNIL.

la réponse de la CNIL
Oui, c'est illégal dans le cadre de la prospection commercial.
La question se pose surtout sur la manière dont tu as récupérer le mail de la personne. Si cette personne te l'a donné, tu as le droit de lui écrire. Enfin, si elle te demande d'arrêter. Tu es obligé de satisfaire sa demande.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Avr 15, 2009 5:33 pm 
Haku a écrit:
Eddy tov a écrit:
Oui, c'est exact, dans certaines conditions légitimes, les forces de l'ordre peuvent avoir accès à l'identité réelle. Tout le problème de la légitimité de ces démarches reste posé pour l'Hadopi ( sur délation).

Hadopi est une loi toujours en discussion et elle concerne uniquement le droit d'auteur. :wink:
Je pense que tu fais réference à la LCEN


non. je reformule, ce sera plus clair :
"Oui, c'est exact, dans certaines conditions légitimes, les forces de l'ordre peuvent avoir accès à l'identité réelle et c'est légitime.
Mais le problème de la légitimité de ces démarches restera posé pour la future Hadopi."

Ce que je veux dire, c'est que l'anonymat deviendra encore plus léger. Pour un oui ou pour un non il sera levé, alors qu'avant il fallait des circonstances sérieuses, avec plainte, partie civile, etc...
Là ce sera quasi administratif et automatique. l'Hadopi sortira fatalement du cadre du droit d'auteur strict pour devenir un outil de contrôle incontrôlable. Qui vérifiera le bien fondé des "signalements" ? Qui sait ce que deviendra ce fichiers des personnes "signalés". Rien n'indique qu'on sera averti que notre identité a été transmise et pourquoi. En effet, l'inscription au fichier n'entraine pas forcément l'information du contrevenant.
Voir ce shéma :
http://www.laquadrature.net/files/hadop ... _a_gaz.png


Haut
  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr