forum.cnkendo-dr.com

Bienvenue sur le forum du comité national de Kendo et Disciplines Ratachées
Nous sommes actuellement le Jeu Août 22, 2019 6:11 am

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Te no uchi et petit men
MessagePublié: Mer Avr 01, 2009 4:47 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Jeu Mars 01, 2007 11:47 am
Messages: 64
Localisation: pas loin du pc
Bonjour à toutes et tous :D ,

J'aurai besoin de conseils, je n'ai vraiment pas un bon te no uchi, mes coups ne sont vraiment pas terribles (toute petite coupe et impact)... quelqu'un aurait des conseils là-dessus ou une astuce pour m'aider à mieux visualiser ? je sais qu'il faut serrer la gauche vers l'intérieur, et la droite aussi au moment de la coupe, comme tordre une serpillière, mais bon... je n'y arrive pas :(

Peut-être que le problème vient aussi de mes petits men, je n'arrive pas à comprendre comment faire le mouvement des bras pour faire une coupe nette et franche. En grand le problème ne se pose pas vraiment... :(

J'espère trouver qq réponses ;)

Merci

_________________
Vidéos de kendo, venez chez moi! ;)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Avr 06, 2009 1:04 pm 
vu la raclée (et le vol plané) que j'ai pris ce week end, je devrais me changer en huitre plutôt que de la ramener sur le forum, mais bon, ça me fait pas peur
:mrgreen: vous me connaissez.

pour faire "petit men" (horrible expression impropre, mais on sait tous ce que ça veut dire ) il faut déjà que ton kamae soit bon. les bras pas trop tendus, les coudes assez "rentrés", etc... ensuite il y a le travail de hanche, etc. bref. Au moment de frapper Men par exemple, pour armer, tu vas monter tout ce kamae sans le détériorer, mais de la manière suivante :
tu pousses avec ta main gauche (et non pas tirer avec la droite) , en faisant pivoter d'abord l'épaule, puis très légèrement le coude, puis plus légèrement encore le poignet, et cela jusqu'à ce que ton poing gauche atteigne la hauteur du plexus adverse, à cet instant, ton sabre est plus ou moins vertical une fraction de seconde, le mouvement s'inverse alors, le poignet déroule, les coudes, et enfin les épaules pour frapper ton adversaire, les bras tendus, poing gauche toujours sous poing droit. le "te no uchi" doit se faire, presque mécaniquement l'espace bref ou les deux bras se tendent, et ou l'arme frappe l'adversaire. Ton sabre comme ton esprit offensif doit rester devant toi.

Et un conseil, n'ait pas peur de rater, de faire mal, etc.
frappe donc.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Avr 06, 2009 1:22 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Jeu Mars 01, 2007 11:47 am
Messages: 64
Localisation: pas loin du pc
Et bien merci pour cette explication précise, "reste plus qu'à" comme on dit :D
Je crois qu'en fait j'ai les bras trop prêts du corps... que je pars pas vraiment très droite, et que le stress de "j'veux pas râter mon men" n'aide franchement pas :/

Petite question, il faut à peine tenir le shinai de la main droite au moment de l'armé ? et serrer juste au moment de la coupe ?

Citer:
Et un conseil, n'ait pas peur de rater, de faire mal, etc.
frappe donc.


c'est le drame de ma vie ça :lol: :lol: LE gros point à corriger ;)

Merci pr ton aide ! je vais essayer ça ce soir...

_________________
Vidéos de kendo, venez chez moi! ;)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Avr 06, 2009 4:31 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Dim Nov 27, 2005 3:50 pm
Messages: 793
Localisation: Paris - budo XI
Bien que le forum ne soit pas l'idéal pour du conseil technique... my 2 cents :

Déjà, la préparation, c'est 50% du boulot : posture, kamae correct, bonne position des mains sur le shinai (hyper important pour le te-no-uchi), bonne position des pieds et des jambes (jambe arrière tendue mais pas trop, jambe avant fléchie etc...). Détendu du haut du corps.

Ne pas se crisper au moment de partir.
La pointe en direction de la gorge, lancer le mouvement en poussant avec la jambe arrière et en engageant tout le corps... garder la pointe dirigée vers la gorge le plus longtemps possible pendant le déplacement du corps vers l'avant... garder la pointe au centre... jusqu'à la dernière seconde... Le mouvement des bras n'intervient qu'au tout dernier moment, l'adversaire ne doit pas savoir si on part sur tsuki, kote ou men...

Sur l'armé et la frappe rien à ajouter à ce qu'a déjà dit Eddy tov.
En vrac quelques trucs à éviter :
- éviter de lancer les bras sans le reste du corps, de se déstabiliser pour aller chercher plus loin (pour aller chercher plus loin, faut faire un plus grand pas... facile à dire... :lol: ),
- ne pas se crisper. Souvent sur petit men on se crispe beaucoup sous prétexte qu'il faut avoir un impact fort... résultat l'impact est pourri, et en plus ça fait mal.
- bien frapper de haut en bas, éviter le shinai qui glisse sur le men dans un mouvement vers l'avant (*POC*). L'impact doit être le même que celui d'un grand men,
- ne pas monter trop tôt les bras : si tu armes tout de suite, avec le shinai déjà vertical avant même d'avoir commencé à engager le corps, tu vas ramasser debana kote ou debana men ou suriage, ou au mieux te faire très facilement parer.

_________________
Un proverbe chinois dit que lorsqu'on a plus rien à dire, on cite généralement un proverbe chinois...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Avr 06, 2009 4:46 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Jeu Mars 01, 2007 11:47 am
Messages: 64
Localisation: pas loin du pc
Voilà en fait ça donne ça actuellement :

Citer:
- ne pas monter trop tôt les bras : si tu armes tout de suite, avec le shinai déjà vertical avant même d'avoir commencé à engager le corps, tu vas ramasser debana kote ou debana men ou suriage, ou au mieux te faire très facilement parer.

:lol:

En tout cas merci à vous 2, je demande des conseils au club naturellement, mais le forum me permet de cogiter en + au boulot ;)

Dernière petite question... la main droite au moment de l'impact est serrée, mais est-ce que le mouvement de coupe se fait avec la gauche ET la droite ? je sais pas trop comment expliquer...

_________________
Vidéos de kendo, venez chez moi! ;)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Avr 06, 2009 5:15 pm 
spiff a écrit:
- ne pas monter trop tôt les bras


Arr bonne idée. Ce soir, je vais essayer ça. Ce sera mon thème en keiko.

Pour les mains, Tomoe, j'en sais rien.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Avr 07, 2009 11:13 am 
Bonjour !
je suis débutant, j'ai commencé le kendo hier soir et c'est vachement bien. j'ai envie de continuer.

En effet, hier j'ai donc fait l'entrainement en m'efforçant de retarder au maximum l'instant de frapper et bien c'est terrible, je me dis que jusqu'a hier soir, je ne savais pas ce qu'était le kendo. :shock:

il n'est jamais trop tard, vous me direz...


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Avr 07, 2009 1:04 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Déc 17, 2006 3:36 pm
Messages: 42
Localisation: Paris
Et aujourd'hui tu sais?

Pardon, je n'ai pas pu me retenir :oops:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Avr 07, 2009 1:13 pm 
Comment s'intéresser à une chose avant de savoir qu'elle existe ?


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Avr 07, 2009 1:32 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mer Avr 25, 2007 11:14 am
Messages: 510
Localisation: KEN GAKU KAN
Citer:
je me dis que jusqu'a hier soir, je ne savais pas ce qu'était le kendo


Tu m'interpelles là!!!!!

Avant hier tu n'avais jamais eu la sensation de menacer ton partenaire?


J'ai tjs cette sensation, je n'ai pas la sensation de reussir à menacer.
On me dis de pousser un fort kiai, ok je kiai mais apres comment savoir comment l'autre le perçois.

Exemple :
cours d'hier soir, à la fin un partenaire me dis : la vache tu m'as fais peur, tu m'as bouffer mon energie, et le dernier MEN j'ai vraiment eu la sensation d'etre couper. Moi : à bon, bah merci,

Euh comment dire : qu'ai-je fais de different, pkoi là ça a marcher, parce que mine de rien derniere le petit MEN que j'ai claque, j'en avais jamais claque un pareil.

_________________
Ca se reglera en keiko


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Avr 07, 2009 1:56 pm 
Non, moi la vraie découverte, c'est la vitesse des bras ; pour être exact, c'est toute le rapport de vitesse entre les différents segments, jambes, tronc, épaules coudes poignets, etc... j'ai tout remis à plat et tout modifié en regardant la compétition de ce week end.
En gros, je sous estimais l'importance de la vitesse des bras, car j'en avais une mauvaise image : je pensais que cette vitesse ne servait qu'a compenser l'absence de menace. En fait, non. Après avoir battu son adversaire, il faut le toucher. Et il ne faut pas trainer. ça change tout le rythme, et surtout apparait ce dixième de seconde qui dure une éternité et ou tout est encore possible. Pour sentir cet instant il faut vraiment retarder au maximum l'instant ou l'on frappe.

Des semaines que je patauge en ayant perdu de vue cet instant essentiel et en subissant la pression qui fait faire n'importe nawak.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Avr 23, 2009 3:30 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Avr 15, 2009 11:56 am
Messages: 9
moscalis a écrit:
Citer:
J'ai tjs cette sensation, je n'ai pas la sensation de reussir à menacer.
On me dis de pousser un fort kiai, ok je kiai mais apres comment savoir comment l'autre le perçois.


Arf...
Faut pas trop se poser de question hein...
Tu menaces, tu attaques... Tu menaces, tu attaques... Tu menaces, tu attaques... Tu menaces, tu attaques... Tu menaces, tu attaques... etc...

Et puis un jour, au moment de la menace, tu vas te rendre compte que ca n'a pas marche du tout, et tu ne vas pas partir. Tu vas re-essayer de menacer et attendre d'avoir destabiliser un peu l'adversaire avant de l'attaquer.

Bref, tu vas commencer a sentir ce qu'il se passe. Mais au debut, on ne sent rien du tout... C'est en forgeant qu'on devient forgeron :)

Et inutile de dire qu'entre 2 debutants ayant pratique pendant 2 ans, celui qui aura attaque 20 000 fois sentira 10fois plus de choses que celui qui a attaque 2 000 fois.

Pour le Te no uchi, comme dit plus haut, il faut bien que la main gauche reste plus basse que la droite.
Le probleme le plus frequent chez les debutants est de mettre de la force tout le temps. Si on sert le sabre avant la coupe, pas de te no uchi.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Avr 23, 2009 5:56 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mer Mai 04, 2005 12:45 pm
Messages: 612
Localisation: ecoledesjedi.com
Le mieux c'est que tu prenne un marteau et une mouche...

Tu fais sémé (dans ton corps) et tu lui fais men ( avec le marteau)...

Tu va rapidement voir se développer ton té no uchi dans ton petit men...

Alley bon courage une fois...

:roll:

ps: Au début essaie avec des clous, c'est plus facile... quoique... :lol:

_________________
Il ne faut pas prendre les messies pour des gens ternes ( Michel Vivoux en 1982)
Tapis volant G D'ail
http://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2011/01/20/un-jeune-gapencais-vend-un-tapis-volant-sur-ebay


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Avr 25, 2009 12:50 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Dim Juil 08, 2007 11:14 am
Messages: 46
Localisation: Marseille
Un vieux sensei nous a fait partager une vision quelque peu poétique mais bien imagée, Inoue sensei, de Hachijo jima pour ceux qui connaissent, un 8e:

"Pense à ton sabre comme à une épée, et il deviendra marteau. Pense à ton sabre comme à un fouet, et il deviendra un sabre. Enracine tes pieds dans la terre et puise-en la force pour une belle coupe".

Un super sensei assez original.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Avr 28, 2009 6:47 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mer Mai 04, 2005 12:45 pm
Messages: 612
Localisation: ecoledesjedi.com
Joker a écrit:
Un vieux sensei nous a fait partager une vision quelque peu poétique mais bien imagée, Inoue sensei, de Hachijo jima pour ceux qui connaissent, un 8e:

"Pense à ton sabre comme à une épée, et il deviendra marteau. Pense à ton sabre comme à un fouet, et il deviendra un sabre. Enracine tes pieds dans la terre et puise-en la force pour une belle coupe".

Un super sensei assez original.


J'aime beaucoup ! c'est effectivement une "belle image parlante":D

Je vais apporté une précision au sujet du marteau afin qu'il n'y ai pas confusion.

Pour utiliser un marteau (en forge ou en formage) il faut une grande souplesse du poigné ainsi qu'un té no uchi au bon moment.(serrage une fraction de seconde après l'impact...)
pour la forge il est possible d'utiliser des marteaux de 30 grammes à +++
si le poignet n'est pas souple le marteau devient rigide...

fais l'essai avec un stylo... tu dois connaitre ce tour qui fait croire que ton stylo est souple entre des doigts... observe ton mouvement.

c'est ton coude qui bouge... maintenant lache le stylo et continu le mouvement à la même vitesse en relachant le poignet.

le poignet est tout souple... comme si il était attaché à des élastiques...

_________________
Il ne faut pas prendre les messies pour des gens ternes ( Michel Vivoux en 1982)
Tapis volant G D'ail
http://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2011/01/20/un-jeune-gapencais-vend-un-tapis-volant-sur-ebay


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 17 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr