forum.cnkendo-dr.com

Bienvenue sur le forum du comité national de Kendo et Disciplines Ratachées
Nous sommes actuellement le Lun Déc 16, 2019 5:21 am

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rédiger ou éditer aucun message.  [ 155 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 ... 11  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Sep 27, 2008 3:28 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Avr 12, 2005 8:59 pm
Messages: 118
Localisation: Lourdes
A titre d'info, Ujina, je vous mets en lien la copie de ce qui existait ... et qui était naturellement sur le site WEB du CNK.

http://kendo-lourdes.org/promotion_cnk.htm


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Sep 27, 2008 5:01 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mer Avr 25, 2007 11:14 am
Messages: 510
Localisation: KEN GAKU KAN
Va y avoir de l'ambiance à l'AG, ca va etre chaud bouillant. Je viendrais juste pour assister à cela.

_________________
Ca se reglera en keiko


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: AG 2008
MessagePublié: Sam Sep 27, 2008 5:17 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Nov 30, 2004 9:34 am
Messages: 62
une réponse à Angakok pour lui préciser ma pensée. Quelqu'un qui désire travailler pour le CNK n'attends pas, en général, les élections. Il intègre la commission pour laquelle il désire apporter ses compétences. C'est beaucoup plus facile après s'être fait connaître et apprécié pour les personnes de voter en sa faveur. Les Commissions n'ont jamais rejeté les bonnes volontés. Réponse à Moscalis : un ji-geiko est prévu la veille au soir de l'A.G élective. Une bonne occasion de "s'expliquer" le shinai en mains. Quant à moi, vous l'avez lu, je ne me présente pas contre quelqu'un mais pour le CNK. En effet, je pense que chacun est utile avec ses qualités et ses défauts et que le chevalier blanc n'existe pas. Certains sont gestionnaires, d'autres sont entrepreneurs, commerciaux, promoteurs. Il faut de tout pour faire un CNK.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Sep 27, 2008 5:28 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Fév 25, 2005 2:40 pm
Messages: 208
Localisation: Metz
Citer:
Pour votre information, le principe de "l'affiche générique" existe depuis l'olympiade 2000/2004 (elles ont été distribuées vers 2002 si je me souviens bien), et c'est moi en tant que "vice-président chargé de la promotion et de la communication", qui avait à l'époque lancé ce type d'affiche.
Dommage en effet pour ceux qui ont ensuite pris la place d'avoir ainsi tout "oublié".


Je dois avouer que c'est ce genre de chose qui me fait poster des message sur ce forum en demandant à ce qu'on m'explique ce que compte faire le CNK pour promouvoir nos disciplines.
Encore une fois je ne connais pas les membres sortant, les candidats etc... donc il n'y a pas d'attaque personnelle, juste savoir comment les gens à la tête du CNK pensent ils augmenter le nombre de licence.
C'est la première fois qu'on a l'occasion de discuter de ça, sur le forum, avec les principaux intéressés (et en plus ils répondent ! :)).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Archéologie du CNK
MessagePublié: Sam Sep 27, 2008 8:06 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Déc 03, 2004 10:44 am
Messages: 66
Localisation: paris 75015
Plus je lis les postes de Mr Descloquemant, plus je me demande "avec tous qu'il a fait au CNK " je ne comprends pas pourquoi , apparemment ,nous avons de soucis ... Alors Il est peut être le temps de parler du futur que de nous resservir des plats bien froids sans goûts qui datent de la préhistoire du CNK.
Je suggère que les portes flingues, les anciens combattants , les messieurs qui savent tout et qui ont tout fait puissent nous lâcher un peu. Et qu'ils laissent la place à celles et ceux qui ont envie de participer à la ré-construction du CNK.
Bien cordialement à toutes et tous comptant justement sur vos présences pour voter utile

_________________
http://www.sanbokyodan.fr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: ag 2008 votons
MessagePublié: Sam Sep 27, 2008 8:32 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Nov 30, 2004 9:34 am
Messages: 62
Kaiho a raison. Dotez les clubs en matériels, aider les actions régionales à se promouvoir, améliorer les relations ligues/CRK, s'attacher à permettre aux jeunes, voir très jeunes, à accéder à nos disciplines et s'y épanouir, rendre très performante notre communication interne et externe, faire reconnaître la France comme une référence au niveau européen et lui faire jouer un rôle moteur de développement partout où c'est nécessaire. Voilà les projets et dossiers en cours que je développe dans mon programme, soutenu par nombre de "sortants " du Conseil de Direction et, j'espère de nouveaux venus désireux d'apporter leurs idées et leur dynamisme pour notre Comité. Ca c'est du concret. Des dossiers sont déjà en cours. Des projets vont se faire jour dès la saison 2008/2009 avec la Coupe Nationale de Nippon Kendo Kata entre autres, la décentralisation des compétitions nationales après la décentralisation des stages nationaux kendo déjà faite en 2007/2008. De l'encadrement de haut niveau pour les enseignants et pour tous est inscrit également pour 2008/2009 et les années suivantes. Tout ce que je souhaite est que cet élan ne soit pas cassé et, cela, est de la responsabilité de l'Assemblée Générale. Le futur Conseil de Direction sera forcément constitué de personnes ayant des idées différentes mais c'est plutôt une richesse. C'est la volonté de réussir dans les actions qui doit les réunir. Qu'en pensez-vous ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Archéologie du CNK
MessagePublié: Dim Sep 28, 2008 7:27 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Ven Déc 10, 2004 1:48 pm
Messages: 428
Localisation: SHUDOKAN - Narbonne
kaiho a écrit:
Plus je lis les postes de Mr Descloquemant, plus je me demande "avec tous qu'il a fait au CNK " je ne comprends pas pourquoi , apparemment ,nous avons de soucis ... Alors Il est peut être le temps de parler du futur que de nous resservir des plats bien froids sans goûts qui datent de la préhistoire du CNK.
Je suggère que les portes flingues, les anciens combattants , les messieurs qui savent tout et qui ont tout fait puissent nous lâcher un peu. Et qu'ils laissent la place à celles et ceux qui ont envie de participer à la ré-construction du CNK.
Bien cordialement à toutes et tous comptant justement sur vos présences pour voter utile


Je pense de mon côté qu'il est bon d'écouter tout le monde...
Ceci à l'avantage de ne pas être considéré comme un ancien combattant, qui de plus est une place des plus honorables et de faire confiance aux licenciés pour prendre en considération ce qui leur plaît chez certains et ce qu'il ne leur plaît pas chez d'autres... Un truc du genre : le libre arbitre.

Allez, Patrick, reviens, t'es ni vieux, ni préhistorique. ;-) ;-)
C'est vrai que si tu nous causait un peu d'avenir et de projets, ce serait peut-être un peu plus optimiste...

_________________
in Kendoc we trust !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Sep 28, 2008 12:36 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Ven Déc 10, 2004 1:48 pm
Messages: 428
Localisation: SHUDOKAN - Narbonne
Interview de Jean-Jacques SAUVAGE Sensei
(Candidat à la commission IAIDO pour l'Olympiade 2008-2012)


Introduction
Voilà que l'autre jour je me balade, les bras ballants, dans les couloirs du dojo,
en quête de je ne sais quoi. Je me balade, je me balade, et là, soudain, mon pied heurte
quelque chose, je baisse le regard et quoi que je vois, mon pied à côté d'un autre pied
dont ni l’habit, ni la forme ne ressemblait à ceux du mien. Je me dis "Tiens, ce pied
n'est pas le mien...". L'esprit curieux, je m'interroge sur la propriété de ce pied qui n'est pas
le mien et qui pourtant se permet de lui couper la route. Je redresse donc la tête et là
quoi que je vois ? Jean-Jacques Sauvage ! Si, en chair et en os ! C'était lui le propriétaire
du pied à l'allure incertaine. Bon, vous pensez bien que je ne lui ai pas fait la remarque
(quoique, avec le recul, j'aurai du !), et que me suis empressé de fouetter mon propre
pied afin non seulement ôter toute culpabilité au Sensei mais également de me débarrasser
de ma propre responsabilité.
Et tout à coup, une idée me vient ! Comme ça ! Pof !
Je me dis "C'est quand même étrange alors que tout le monde attend les commentaires
de Monsieur Sauvage concernant l'AG et que je le croise, comme par hasard, ici même !"
Et je me rajoute à moi même "Pourquoi n'aurais tu pas, mon cher Laurent, l'outrecuidance
de lui poser des questions concernant le sujet, dans le but tout à fait avoué d'apporter
de l'eau à notre moulin et en même temps de me débarrasser, par une élégante pirouette,
de cette histoire de panards."

Voici donc la retransmission en direct de notre discussion pernicieusement enregistrée
par un micro caché dont je ne me sépare jamais dans le cas où ce genre de situation
se produirait.


Laurent : Salut Jean-Jacques, alors ? Toujours à laisser traîner tes pieds dans les couloirs
(ndr : Et toc.), tu pourrais pas faire attention ? (ndr : re-toc.) Sinon ça va ?

Jean-Jacques Sauvage : Oui, très bien Laurent, et toi ? Au fait, désolé pour ton pied..

Laurent : Ca va, ça va, pas de problème... (ndr : énorme satisfaction intérieure.) J'ai vu que tu te
présentais pour la commission Iaido. T’as vu le battage médiatique que j’ai fait sur le
Forum ?


Jean-Jacques Sauvage : Tu sais Laurent, nous baignons, du matin au soir, dans un bruit de fond où se mêlent,
sans ordre, ni hiérarchie, ni formations utiles, messages publicitaires, pirouettes de commentateurs,
racolage de dernière minutes, etc. Et sur cette soupe sonore, nous flottons mollement (rires).
Gaver, trop oublieux de ce que nous ingurgitons pour en faire bonne usage, plus assommés par
tout ce bruit que nous n'osons le reconnaître.
Or cette communication nous coupe du réel d'avantage qu'elle ne nous en rapproche.
Elle fait de nous des humains vaguement autistes qui traversent leur propre vie dans un silence
ou un vacarme assourdissant. Et dans un désert de paroles.

Laurent : (Là, je me dis que soit JJS est un génie, soit cette histoire de pied n'était pas si fortuite que
ça et que tout ceci n'était qu'un vaste complot ayant pour objectif l'énonciation de paroles bien
au dessus d'une simple discussion de couloirs... Cependant, je ne montre rien de ma stupéfaction,
et continue comme si de rien n'était ce dialogue (règle 2153 : Ne rien montrer à l'adversaire).

Je comprends, mais beaucoup de novices, ou moins novices, auraient aimer te connaître
et t'entendre sur le sujet qui nous préoccupe actuellement. Alors, t'es qui ? Tu fais quoi ?

Jean-Jacques Sauvage : Après 45 années de pratique martiale, Judo, Kendo, Iaido, Kyudo et Chambara ainsi
que 15 années de responsabilité au sein du CNK et autres instances fédérales, j'ai souhaité,
le temps de l'olympiade 2004-2008, prendre un peu de recul.
Au dire de certains pratiquants, le Iaido français est malade.

Laurent : Mais, maintenant que tu te représentes, quelle est ta vision du présent et de l'avenir ?

Jean-Jacques Sauvage : Disponible et riche de mes connaissances du terrain, je me propose de contribuer à
son rétablissement. Parce que l'envie, plus que jamais, reste forte d'écrire encore avec vous
une page du iaido, aujourd'hui, je m'inscris, comme par le passé, au poste de responsable de
la commission Iaido.

Laurent : Et si tu devais nous énoncer l’esprit dans lequel il faudrait oeuvrer, en quelques points ?

Jean-Jacques Sauvage : Alors, on pourrait le voir ainsi :
1- Observer. C'est dégager de nouveaux horizons car la réussite de nos disciplines et leur essor
passent par les clubs.
2- Ecouter. C'est retrouver le plaisir de donner et recevoir, c'est retrouver la courtoisie liée
aux origines de notre Art, c'est retrouver la sérénité de nos choix.
3- Comprendre. C'est répondre aux attentes, c'est faire preuve de tolérance sans faiblesse.
4- Etablir un diagnostique technique. C'est partager un capital humain et culturel, passeport
pour un épanouissement collectif, c'est éclairé sans jamais chercher à endoctriner.
5- Elaborer un projet. C'est fédérer le Iaido Français.
6- Soumettre ce projet au Comité Directeur. C'est reconnaître son autorité.
7- Diffuser. C'est accueillir le plus grand nombre dans le respect de l'autre pour pratiquer ensemble,
c'est être utile aux autres, avoir le souci de tous en général et de chacun en particulier, c'est prendre
sa mission à bras le corps.

Laurent : Génial ! (ndr : faut toujours flatter un peu...) et tu crois vraiment que ça peut fonctionner ?

Jean-Jacques Sauvage : La réussite est garantie s'il existe :
- Une dimension commune sur le "pourquoi du projet".
- Une dimension collective, s'adressant aux licenciés.
- Une dimension technique, avec des étapes dans sa progression.

Laurent : Ca me parait très clair. (ndr : toujours gros flattagationnement...(mot spécialement inventé
pour ce genre d'occasion.))
Et sinon, tu as un peu lu les projets et bilans des ceux qui
ont bien voulu avoir la gentillesse de communiquer sur le sujet ?

Jean-Jacques Sauvage : il ne faut pas se fier à un programme racoleur mais sur les dispositions des candidats
au service de nos disciplines et de la collectivité afin que l'essentiel soit préservé sans jamais
laisser s'installer le n'importe qui, le n'importe comment.
N'oublions pas qu'un présent fait de supercherie et de fourberie conduira inéluctablement
à un avenir plus frauduleux et plus fourbe...

Laurent : Houloulouuuuuuu, tu tailles un peu là ?! Expliques moi.

Jean-Jacques Sauvage : Certains usent de roueries, de mensonges pour asseoir leur pouvoir et servir leur
propres intérêts. M Guentleur par son persiflage orchestré et licencieux à désarticulé et fragilisé
les structures du CNK. Son double langage reflète un comportement irresponsable et irrespectueux.
Par crainte d'être tenu responsable, il tente de nous faire croire qu'il à été abusé par son trésorier...
Il estime ne jamais devoir à personne et décline toute responsabilité. Il nous discrédite
auprès de la FFJDA avec un déficit budgétaire de 120.000 € (pour 2007, dont 40 à 43.000 € pour
le président et le trésorier) aux conséquences attendues, à savoir un éclatement du CNK !
Il brigue un deuxième mandat et oublie qu'être président s'est, avant tout, renvoyer une image honorable
des pratiquants. L'heure n'est plus à la confiance.
Les masques tomberont-ils ? Aurons-nous un sursaut de survie ?

Laurent : On baigne dans le pessimisme, entrevois-tu une solution ?

Jean-Jacques Sauvage : Oh oui ! Tout simplement par un vote réfléchi et libératoire, nous rallier derrière quelqu'un
de plus authentique et intègre, qui saura servir sans se servir.

Laurent : Bon, c’était sympa comme discussion... Tu as pas un document pour l’organisation de ta commission
Iaido, si tu es élu ?

Jean-Jacques Sauvage : Bien sûr, je te transmettrai ça une fois que tous les protagonistes de cette commission m’auront donné leurs accords bien sûr...

Laurent : Et le mot de la fin...

Jean-Jacques Sauvage : L'honnêteté et la sincérité devraient favoriser l'écoute, le rapprochement, les contacts humains pour mieux
se comprendre... pour mieux avancer.

Laurent : Merci Jean-Jacques à bientôt. Et ne t’inquiètes pas pour mon pied...

Jean-Jacques Sauvage : Salut Laurent !



Voilà donc en substance le récit de notre rencontre des plus fortuites (ndr: Ouais, c’est çaaaa)

_________________
in Kendoc we trust !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Sep 28, 2008 2:51 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Dim Mai 01, 2005 8:31 am
Messages: 49
Localisation: 93
Quelques questions me viennent à propos de ce dernier post...

Je ne comprends pas le rapport entre les propos tenus par M. Sauvage concernant M. Guentleur, président sortant du CNK
Citer:
Certains usent de roueries, de mensonges pour asseoir leur pouvoir et servir leur
propres intérêts. M Guentleur par son persiflage orchestré et licencieux à désarticulé et fragilisé
les structures du CNK. Son double langage reflète un comportement irresponsable et irrespectueux.

et sa candidature au poste de responsable de la commission iaido.

De même, faut-il interpréter dans la phrase
Citer:
nous rallier derrière quelqu'un
de plus authentique et intègre, qui saura servir sans se servir.

un sous-entendu assez audacieux pour avoir des allures diffamatoires ?

Ou bien faut-il comprendre que cette candidature trouve son sens dans la condamnation proche de l'injure, et rien d'autre ? Est-ce là le "projet" fédérateur, à l'écoute, formidable mais pas décrit qui fait l'objet du post ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Sep 28, 2008 11:50 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juil 23, 2007 9:40 pm
Messages: 9
Citer:
Je ne comprends pas le rapport entre les propos tenus par M. Sauvage concernant M. Guentleur, président sortant du CNK
...
et sa candidature au poste de responsable de la commission iaido.


Sans doute parce qu'il n'y a pas de rapport à trouver - à moins de sciemment chercher a en créer un - mais simplement y voir une volonté de faire connaître la réalité de faits avérés, chiffres à l'appui, et d'établir un état des lieux de la situation actuelle et des raisons qui nous y ont amenées.

Citer:
De même, faut-il interpréter dans la phrase
...
un sous-entendu assez audacieux pour avoir des allures diffamatoires ?


Il n'y a mon sens pas de diffamation quand il s'agit d'éclairer la responsabilité d'un président engagée clairement dans les textes en cas de déficience de son trésorier. A moins d'une interprétation ayant pour but de semer le trouble?

Citer:
De même, faut-il interpréter dans la phrase
Ou bien faut-il comprendre que cette candidature trouve son sens dans la condamnation proche de l'injure, et rien d'autre ? Est-ce là le "projet" fédérateur, à l'écoute, formidable mais pas décrit qui fait l'objet du post ?


Faut-il de nouveau mal interpréter ces propos comme tu sembles vouloir le faire? Et dans quel but obscur?

Le seul défaut apparent a mon sens d'un tel discours serait-il un excès de franchise et de clairvoyance, sensés faire la lumière sur des faits et choses trop longtemps et trop souvent tues?

Cessons-la les mascarades et que chacun prenne ses responsabilités sans se voiler la face. Restons fidèles aux valeurs du budo que nous sommes sensés suivre et promouvoir.

Il en va de notre crédibilité. Nous pouvons tous poser immédiatement nos sabres et nos shinai dans le cas contraire, cela serait totalement ridicule et dénué de sens.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Sep 29, 2008 12:09 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Dim Mai 01, 2005 8:31 am
Messages: 49
Localisation: 93
Moi, quand je lis qu'on dit à propos d'un individu qu'il est plus authentique, intègre, et qu'il sert sans se servir, j'en déduis que celui auquel on le compare manque d'authenticité, d'intégrité, et qu'il se sert. Hors contexte précis, quand j'entends qu'on dit de quelqu'un qu'il se sert, je comprends "dans la caisse." Dire qu'il y a des questions à poser sur la gestion des comptes c'est une chose, dire que certains "se servent" c'en est une autre.

J'ai peut-être mauvais esprit, mais ce genre de phrases associées à une série de verbes présentant des grandes phrases certes consensuelles mais sans explication concrète, ça n'a aucun autre parfum que celui du règlement de comptes. Je veux dire, on a une candidature sur un poste précis, qui s'appuie sur le dézinguage d'une personne qui en occupait un autre (à tort ou à raison je n'en sais rien et je m'en contrefiche) et sur des mots vagues, c'est ça l'excès de franchise et de clairvoyance ?

Si, ensuite, poser des questions histoire de mieux comprendre ou de voir apparaître une formulation plus claire et moins fielleuse permet aussitôt d'en déduire que je poursuis un "but obscur," alors...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: écouter les autres
MessagePublié: Lun Sep 29, 2008 8:09 am 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Déc 03, 2004 10:44 am
Messages: 66
Localisation: paris 75015
Monsieur LORAN,


Je pense que les grands "samurais" n'ont pas besoin des portes voix " à moins d'être la voix de son Maître" car ils sont capables de répondre par eux mêmes donc laissez M.Descloquemant de répondre si'il estime utile.

Par contre , nous serons très intéressés de savoir quelles sont vos propositions concrètes pour le développement de nos disciplines notamment d'Iaido.
J'en sure que vous en avez et ce depuis au moins quatre ans que vous en parlez et vous n'avez pas attendu les élections pour les exposer
Vous avez sûrement des idées et des ambitions parlez nous en . Nous avons besoins des bonnes volontés pour reconstruire le IAIDO Français. Arrêtez de parler au nom des autres, parlez de vous c'est plus intéressant.
et
C'est parce que j'écoute depuis pas mal de temps les dits au demeurant pas très jolies de la part des pratiquants , certains de hauts niveaux... de la Voie que je me suis permis de faire ce mise au point.

_________________
http://www.sanbokyodan.fr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Sep 29, 2008 8:37 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Ven Déc 10, 2004 1:48 pm
Messages: 428
Localisation: SHUDOKAN - Narbonne
Tiens, je me suis fait un nouvel ami...
;-)
Je ne suis le porte voix de personne, je me contente juste de proposer au maximum de personne de parler sur le sujet qui nous concerne tous dans le seul but d'informer les licenciés que nous sommes.
J'ai bien conscience que tous les intéressés sont bien assez grands pour répondre d'eux même et je n'ai jamais remplacé leurs propos.
Je me suis contenté de leur proposer d'exposer leurs projets, ce qui était plus que nécessaire. Ce besoin étant partagé par nombre de licenciés nouvellement arrivés ou "éloignés" des grands clubs.

Il me semble que les interlocuteurs que j'ai eu pourront témoigner que mon propos n'était que du domaine de la question, jamais de l'agression ou du forcing, souvent amical, voir jovial...

Mon seul but étant de rassembler, autour de ce post, les bilans et projets de chacun pour nos disciplines.

Je n'ai, personnellement, aucune ambition vis à vis du CNK, ni d'ailleurs aucun projet précis à suggérer étant bien trop "jeune" dans ce domaine. J'ai juste proposé mes humbles compétences techniques à Nolwenn et Aurélien concernant la communication ou le site internet.

Par ailleurs, je trouve que ce post à permis de rassembler pas mal d'infos concernant les projets des protagonistes dont les vôtres, mais l'auriez-vous fait sans ce post, nul ne le saura, mais je suis ravi et fier que ceci fût possible.

...à part me faire des nouveaux amis, bien sûr ! ;-) ;-)

_________________
in Kendoc we trust !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: nouvel ami
MessagePublié: Lun Sep 29, 2008 9:13 am 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Déc 03, 2004 10:44 am
Messages: 66
Localisation: paris 75015
Monsieur Loran ,

Une fois de plus laissez les personnes exposer eux mêmes leurs projets . "ON SERT MIEUX PAR SOI-MÊME"

Quant à moi, je n'ai pas attendu LE FORUM pour exposer ma vision à 4 ans , les plans d'actions qui vont bien avec, et une organisation de l'IAIDO. LE 8 mars 2008 déjà pour être plus précis devant une parterre très attentive de hauts gradés.
Si vous souhaitez je suis prêt à projeter mes documents et tableaux pour démonter les sources.

Je constate au passage que certains en ont bien profité de ma vision, après une pirouette linguistique pour s'approprier mes propositions et les resservir sans citer , du moins par politesse, la source.
Bon, l'importance c'est avancer si ceux ci avancent en utilisant mes propositions cela prouve que elles sont pertinentes et tant mieux.

Voilà si vous avez besoin d'ami dont worry je suis ami de tout le monde y compris de mes ennemis.

_________________
http://www.sanbokyodan.fr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: nouvel ami
MessagePublié: Lun Sep 29, 2008 9:24 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Ven Déc 10, 2004 1:48 pm
Messages: 428
Localisation: SHUDOKAN - Narbonne
kaiho a écrit:
Une fois de plus laissez les personnes exposer eux mêmes leurs projets . "ON SERT MIEUX PAR SOI-MÊME"

J'avoue ne pas trop voir où j'ai put exposer les projets des autres ???!!!
Ceci dit, nous continuerons cette discussion stérile en privé si vous le permettez...

_________________
in Kendoc we trust !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rédiger ou éditer aucun message.  [ 155 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 ... 11  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr