forum.cnkendo-dr.com

Bienvenue sur le forum du comité national de Kendo et Disciplines Ratachées
Nous sommes actuellement le Sam Sep 21, 2019 8:36 pm

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 105 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Mai 29, 2007 5:08 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Jeu Mars 24, 2005 5:45 pm
Messages: 1136
Localisation: Paris Budo 11
Raymond Domenech est parmis nous lol. :lol:

Effectivement notre culture a parfois un penchant pour les second. Amélie Mauresmo (et d'autre) disaient apprécier de ne pas ressentir le mépris du public lorsqu'elle perdaient en finale à Roland Garros et précisaient que ce n'était pas partout le cas. :roll: :roll:

Mais tu oublie qu'il y a aussi dans notre culture un amour du beau geste et quand un grand kendoka marque un beau ippon (et il y en a eu ce week end) il est largement applaudi et les yeux des spectateurs brillent.

Et tous ici (sur ce forum) en tant que compétiteur et spectateur nous aimons les ippons à trois drapeaux. Ca devrait être notre but à tous. Et si on veut vraiment être exigeant envers le kendo, l'arbitrage et nous même, nous ne devrions pas être satisfait tant qu'on ne fait pas de ippon à trois drapeau.
En tout cas moi je ne suis pas totalement satisfaite de moi en compétition même si je prend le risque de n'être satisfaite que dans dix ans (ou même jamais).

Bien sur j'ai des objectifs intermédiaires mais tout en avanceant pas à pas il faut savoir où on va et ne pas perdre de vue l'horizon au loin. Ca évite de se satisfaire de peu.

_________________
Boulet un jour, boulet toujours...

pas besoin de mettre un kilo de poivre dans la cuisine, pour en savourer le gout....

Kendo cat!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Mai 29, 2007 5:48 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mer Avr 06, 2005 5:35 pm
Messages: 70
il y a peut être 2 sujets en un: en lisant les post en diagonales.

1 faire du social avec les filles en compet, avec tout les post avant les mien qui en ont parlé.

2 faire du social: le terme est peut être mal choisi.
Le kendo c'est peut être aussi faire du Social?

- Se mettre au niveau du plus débutante que soi même.
- Le Sempai qui vous apprend à travailler kendo no kata.
- essayer de transmettre ce que l'on vous a transmis.
- pousser un débutant à se dépasser.
- ne pas taper comme un bourrin sur un gamin
- être patient

tout est en vrac, mais vous comprendrez mon idée.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Mai 29, 2007 6:02 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Jan 24, 2005 12:21 pm
Messages: 248
Localisation: st-etienne
vive le social... surtout par les temps qui courent....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Mai 29, 2007 6:55 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Jeu Mars 24, 2005 5:45 pm
Messages: 1136
Localisation: Paris Budo 11
voila du constructif! et j'aime cette définition du social

mais avant d'aller en cour je voudrais rajouter quelque chose qui me tient a coeur au sujet du social version précédente.

On part de post qui parlent d'arbitres qui font du social (version 1) en compète avec les filles et on arrive a des post on dit que les français aiment que les moins forts gagnent.
Alors certes ce n'est pas dit explicitement mais j'ai de plus en plus l'impression que l'idée de ces posts c'est que les arbitres font du social car les filles sont moins fortes et cette idée m'ennerve profondément.

A tous ceux qui pensent ça je vous souhaite de ne jamais tomber sur Corinne Wurth, Lisa de Brunnel, Clémence Garcia (et je ne peux pas me permettre de toutes les citer) car vous verrez que ces filles ne gagnent rien en pleurnichant mais en étant tout simplement bonnes. Si par hasard vous les rencontrez je vous souhaite d'en tirer des leçons...

Je rappelle que les compétition se font par catégorie que par conséquent les filles qui sont en face de vous sont globalement aussi gradées que vous. Alors arrêtez de gémir.

Mais ce genre de chose ne se rencontre pas qu'en compétition. Certains débutants se moquent de moi, rigolent et font ouvertement l'inverse quand je leur donne un conseille tandis qu'il regardent avec vénération un garçon de même grade que moi et de niveau égale.
Moi je donne , ça vaut ce que ça vaut, c'est criticables mais si il ne le prennent pas pour des pretextes stupide ce n'est plus mon problème. Par contre je trouve que ça montre bien que pour certains une femme ce sera toujours moins.


Alors voila j'ai perdu moi aussi le sens de la mesure. J'ai peut être mal interprété certains post et je me suis ennervée. mais il me semble qu'il y a des vérités bonnes à rappeler.

_________________
Boulet un jour, boulet toujours...

pas besoin de mettre un kilo de poivre dans la cuisine, pour en savourer le gout....

Kendo cat!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Mai 30, 2007 1:54 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Ven Déc 15, 2006 5:51 am
Messages: 105
yudan a écrit:
A méditer:

Le bon kendoka et champion passe à travers les erreurs d'arbitrages!!!

De plus que le point soit discutable, ça implique qu'on s'est quand même fait avoir!


franchement ca peut etre vrai mais pas toujours
par exemple en huitieme de finale du kanto universitaire feminine une de mes sempai marque un ai men monumental (un gros wooh generalise dans les gradins toute mon univ aplaudi la un arbitre leve rouge lautre blanc le dernier hesite puis rouge (pas mon sempai donc)

pourtant le point etait pour elle cest sur riren qua voir la tete des arbitre derriere ecrouler de rire
bon bah la je vois pas ce que pouvais faire de mieux la pauvre fille elle marque un point magnifique on le donne a ladversaire merci au revoir tu seras pas sur le podium cette annee :(
cetait en prolongation ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Mai 30, 2007 6:21 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Ven Déc 10, 2004 9:11 am
Messages: 286
Localisation: paris
Ce que je voulais dire c'est que Aï Men c'est encore discutable car les arbitres peuvent se tromper. Il faut marquer des points qui ne laissent pas le choix aux arbitres. UN point, c'est tout!

D'un autre côté, c'est une sorte de dicton, je dis pas que c'est toujours réalisable.

_________________
Sans but ni profit; il faut suivre la voie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Mai 30, 2007 7:00 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Nov 19, 2005 5:42 pm
Messages: 1769
Localisation: Dans la forêt humaine....
Tu vois binju, comme quoi "le social" et les points "douteux" ne sont pas systématiquement en faveur des filles, comme tu l'évoquais, 'l'injustice" d'apparence est vécu par tout le monde....

Donc, ce n'est pas une histoire de personne, mais plutot une perception d'arbitrage dont il est question...donc pas besoin non plus, de faire de la "récup sexuée", pour justifier une décision d'arbitrage qui interroge...

_________________
Il n'y a de simple que l'hypocrisie et la routine.
Il n'est qu'une humiliation pour la femme, l'injustice.

Jean GIRAUDOUX


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Mai 30, 2007 7:59 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Nov 19, 2005 5:42 pm
Messages: 1769
Localisation: Dans la forêt humaine....
PS : mais faudrait pas en profiter non plus, sous prétexte de l'adversité des filles dégageant un potentiel, justifier des états de "bourrinage" abusifs, lié directement à la notion de force physique, spécifiquement masculine......

En bref, pas besoin de nous faire tomber ou nous assommer, pour nous vaincre, et ensuite vous faire passer pour des victimes d'erreurs de jugement !! Ce serait le comble !!

_________________
Il n'y a de simple que l'hypocrisie et la routine.
Il n'est qu'une humiliation pour la femme, l'injustice.

Jean GIRAUDOUX


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Mai 30, 2007 9:22 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Dim Nov 27, 2005 3:50 pm
Messages: 793
Localisation: Paris - budo XI
Moi j'ai pas lu "les femmes sont moins fortes que les hommes" mais que dans un combat opposant un homme à une femme, un arbitre aura probablement plus d'inclination à accorder un point un peu "douteux" à la femme dans le cas où l'homme semble avoir le dessus physiquement.
J'ai pas dit que j'étais forcément d'accord avec ça (en fait j'ai pas d'avis, n'ayant pas vu assez de shiai mixtes hommes/femmes ou adulte/enfant pour me faire une opinion), mais vous conviendrez que c'est pas exactement la même chose... faut-il vraiment sortir la mitrailleuse lourde anti-misogyne ?
C'est marrant d'ailleurs, avec le même raisonnement on aboutit à "les enfants sont moins forts que les adultes", alors que je connais des junior et cadets qui mettraient en pièce bon nombre de seniors... et personne pour prendre leur défense ?

Quant à préférer que ce soit le moins fort qui gagne, comment le nier ?... c'est humain (pas seulement français), c'est le coup de David contre Goliath... Quand il y a une grande différence de niveau entre deux combattants il me semble évident que les arbitres attendent de la part du plus fort un ippon propre, net et sans bavure pour accorder le point...


Sinon pour en revenir au sujet, comme l'a bien résumé jpr, en kendo, il faut faire du social sans faire de l'assistanat...
(c'est bien, c'est d'actualité comme thème :wink: )

_________________
Un proverbe chinois dit que lorsqu'on a plus rien à dire, on cite généralement un proverbe chinois...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Mai 30, 2007 9:38 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mer Avr 25, 2007 11:14 am
Messages: 510
Localisation: KEN GAKU KAN
A ma premiere compet (Championnat IDF de janvier dernier) je perd contre une fille.

J'avais trop la rage, apres elle, apres LA technique qu'elle c'est borne a utiliser (Muki Do - elle part le MEn et enchaine avec Do - pas sûr de l'orthographe) - apres son kendo.

Le temps passe, je réflechis au shiai, et la j'ai encore plus la rage, mais après moi.

Fille ou Garcon sa change pas le probleme, ou on est bon et on gagne ou on perd.
J'ai perdu mais j'ai appris une chose se jour la, fait geiko avec tout le monde, garcon, fille, gradé pas gradé, profite, assimile et tente de retranscrire les lecons.

Dans mon club ya pas de fille, a chaque fois que je vais au BUDO (comme ce soir), je m'en prend plein la tronche et le truc sympa c'est qu'avec le Men je sais pas s'il s'agit d'un mec ou d'une nana. Je sais juste que ya encore du boulot.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Mai 30, 2007 10:04 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Nov 19, 2005 5:42 pm
Messages: 1769
Localisation: Dans la forêt humaine....
spiff a écrit:
..J'ai pas dit que j'étais forcément d'accord avec ça (en fait j'ai pas d'avis, n'ayant pas vu assez de shiai mixtes hommes/femmes ou adulte/enfant pour me faire une opinion), mais vous conviendrez que c'est pas exactement la même chose... faut-il vraiment sortir la mitrailleuse lourde anti-misogyne ?
C'est marrant d'ailleurs, avec le même raisonnement on aboutit à "les enfants sont moins forts que les adultes", alors que je connais des junior et cadets qui mettraient en pièce bon nombre de seniors... et personne pour prendre leur défense ?...
Sinon pour en revenir au sujet, comme l'a bien résumé jpr, en kendo, il faut faire du social sans faire de l'assistanat...
(c'est bien, c'est d'actualité comme thème :wink: )
..."sortir la mitrailleuse anti-misogyne"....Je te trouve vraiment mal plaçé pour parler de ce que tu ne connais pas.... :evil: ..Si elle existe,.il faudrait la laisser s'installer alors ? :evil:
Et faire un comparatif hommes/femmes et adultes/enfants est vraiment une échelle de valeur qui n'a rien à voir......
Les femmes sont des adultes qui se comparent avec des adultes, pas avec des enfants.... :roll:

_________________
Il n'y a de simple que l'hypocrisie et la routine.
Il n'est qu'une humiliation pour la femme, l'injustice.

Jean GIRAUDOUX


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Mai 30, 2007 10:50 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Nov 19, 2005 5:42 pm
Messages: 1769
Localisation: Dans la forêt humaine....
En fait, la parallèle de la" valeur homme/adulte/sénior" est femme/adulte/sénior...
Elles ne sont pas verticales dans une échelle de valeur, c'est à dire, l'une primant sur l'autre implicitement et systématiquement...
Et il n'y a pas à mélanger et faire des parallèles avec les enfants et juniors..

.et je ne vois pas comment les hommes peuvent juger de ce que vit une femme dans son combat, socialement parlant, puisqu'ils ne sont pas à sa place !! :roll:
et pour ma part, faire un comparatif d'ordre social avec l'actualité, est une dimension politique très orientée et très discutable dans le domaine du kendo...

_________________
Il n'y a de simple que l'hypocrisie et la routine.
Il n'est qu'une humiliation pour la femme, l'injustice.

Jean GIRAUDOUX


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Mai 30, 2007 11:03 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mar Sep 13, 2005 4:54 pm
Messages: 924
Localisation: dans la meute...
Bon, je ne m'étais dit que je n'interviendrais pas dans ce fil car "s'énerver, c'est pas bon pour la tension" mais franchement certains posts laissent plus que perplexes...déjà, le sujet en lui-même, bon... :roll: !
C'est vrai, qu'est ce que c'est que cette question à "la mord-moi le noeud" :arrow: Faut-il faire du social avec les filles??? nan mais franchement...est ce que "nous" avons un jour demandé à ce que "vous" (messieurs) fassiez du social? Sincèrement... :roll: ...évidemment que physiquement et même musculairement un homme aura quasiment toujours un avantage, c'est indéniable et ceux qu'elle que soit la discipline...maintenant, je ne pense pas que le kendo soit fondé là dessus (même si cela peut aider), si??? il ya également beaucoup d'autres facteurs comme la technique, la rapidité, la précision, l'engagement...bien plus important à mon humble avis...et qui peuvent se trouver chez une femme aussi bien que chez un homme.
et justement, ce qui est aussi intéressant dans notre discipline, n'est-ce pas la "variété" de personnes que l'on peut rencontrer, n'est ce pas ça aussi qui contribue à notre progression???

L'engagement à mon sens doit être le même et ce qu'importe l'adversaire , et s'adapter un minimum (dans tous les sens du terme) n'est pas une marque de social à mon avis mais de bon sens et de partage dans les meilleurs conditions pour tous. Effectivemment, il est possible de "bourriner" tous le monde histoire de tous se mettre d'accord et sur un pied d'égalité mais quel en sera l'apprentissage pour celui qui a reçu et le bénéfice pour celui qui a effectué, je me le demande???... :roll:
et quand je lis "quand je pratique avec les femmes, je ne suis pas motivé...", rien ne vous y oblige Monsieur car elles n'ont plus ne doivent certainement pas être motivé à pratiquer dans de telles conditions "d'esprit"... :roll: ...après "se forçer" serait peut être un moyen d'apprendre de "nouvelles perspectives"...
Bien entendu, chacun est libre de penser ce qu'il veut et je ne mets bien évidemment pas tout le monde dans le même panier. :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Mai 30, 2007 11:12 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Jeu Mars 24, 2005 5:45 pm
Messages: 1136
Localisation: Paris Budo 11
[quote="spiff"] faut-il vraiment sortir la mitrailleuse lourde anti-misogyne ?

C'est marrant d'ailleurs, avec le même raisonnement on aboutit à "les enfants sont moins forts que les adultes", alors que je connais des junior et cadets qui mettraient en pièce bon nombre de seniors... et personne pour prendre leur défense ?
quote]

la différence c'est que les shiai enfants adultes n'ont pas été évoqués jusque là donc aucune raison de prendre leur défense...

Et si on sort la mitrailleuse lourde c'est que tu ne te rends pas forcement compte de la taille de celle que nous avant en face. De plus c'est plus une mise au point qu'une attaque en règle.

enfin fait attention à ce que tu dit Spiff car l'époque ou les femmes était assimilées à des enfants et nous pouvaient pas signer un chèque sans l'accord de leur papa n'est pas si loin. Tu t'aventure sur un terrain sensible. Fais attention a tes comparaison . et ce n'est pas une charge juste un consil amical

_________________
Boulet un jour, boulet toujours...

pas besoin de mettre un kilo de poivre dans la cuisine, pour en savourer le gout....

Kendo cat!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Mai 30, 2007 11:18 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Dim Nov 27, 2005 3:50 pm
Messages: 793
Localisation: Paris - budo XI
Pourquoi dès que vous sortez de votre coin de comptoir vous perdez votre sens de l'humour ?

Ne prenez pas tout au premier degré, que ce soit l'expression "faire du social" qui évidemment doit être comprise comme "s'adapter à son partenaire", ou mes parallèles volontairement foireux pour provoquer un peu...

Bref... c'est le défaut des forums... la prochaine fois je mettrai des smiley. :wink:

_________________
Un proverbe chinois dit que lorsqu'on a plus rien à dire, on cite généralement un proverbe chinois...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 105 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr