forum.cnkendo-dr.com

Bienvenue sur le forum du comité national de Kendo et Disciplines Ratachées
Nous sommes actuellement le Sam Juin 06, 2020 7:25 pm

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Des exerices qu'on peut faire à la maison
MessagePublié: Jeu Jan 05, 2006 6:20 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Dim Jan 01, 2006 9:53 pm
Messages: 7
Localisation: tours
Bonjour,

j aurai aimé savoir les types d exercices qu'on peut faire tout seul à la maison, bien entendu en complement des cours de kendo.



Alors j ai pas de jardin pour poser des pneus... donc qu elles peuvent etre les exercices qui me permettraient de me perfectionner au kendo :lol:





toutes réponses bienvenue

merci :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Jan 05, 2006 6:46 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Dim Nov 27, 2005 3:50 pm
Messages: 793
Localisation: Paris - budo XI
Un grand classique, mais on s'en lasse pas... les SUBURI ! :lol:



Si tu y prends goût, tu peux même faire comme ce grand malade qui a décidé d'en faire 1000 chaque jour pendant 1000 jours...

Ca se passe ici : http://www.geocities.com/kendosuburi/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Jan 05, 2006 6:49 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Dim Jan 01, 2006 9:53 pm
Messages: 7
Localisation: tours
il est arrivé à combien de jours la :)





si il a fini j aimerais connaitre en quoi il a senti une meilleur progression


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Jan 05, 2006 7:37 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Dim Nov 27, 2005 3:50 pm
Messages: 793
Localisation: Paris - budo XI
Je pense que dans le cas des 1.000.000 suburi, il s'agit plus d'une démarche spirituelle...



C'est ce qu'il explique là :

People believe that the reason for mastering swordsmanship is to be able to cut down one’s enemies. For myself, however, I seek to master swordsmanship because through it I seek divine principle. If once I attain this, my heart will be as still water, calm and quiet, like a clear mirror lucid and bright, able to cope instantly with any situation. For when faced with any incident my spirit will react on its own. Of what comes to pass, my comprehension of it will be instantaneous. To truly attain to this plane is to be one with the way of heaven. Throughout earnest training and by clearing the mind (kokoro), I seek only to awaken to the one root principle of the heavens.



Pour les non anglophones, j'essaie de traduire (très grossièrement) : il ne recherche pas la perfection dans l'art du sabre pour être capable de vaincre tout ennemi, mais pour atteindre une sorte d'état de grâce, être calme et serein, ouvert au monde, l'esprit disponible et prêt à comprendre toute situation et réagir instantanément...



Et pour répondre à ta question, il me semble qu'il en est à environ 430.000.





Il n'en reste pas moins que les suburi sont sûrement un exercice utile pour perfectionner le geste, renforcer la musculature et l'endurance... il y a aussi toutes les frappes dans le vide, pour s'entrainer...

Mais le risque serait peut-être de prendre de mauvais défauts. Difficile de corriger un mauvais geste quand on l'a répété 1000 fois.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Jan 05, 2006 7:59 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Mai 24, 2005 11:00 am
Messages: 109
Bonjour,



Citer:
Mais le risque serait peut-être de prendre de mauvais défauts. Difficile de corriger un mauvais geste quand on l'a répété 1000 fois.




Pas faux et pas vrai non plus :D

Il est plus difficile encore de corriger un geste qui n'est jamais répété :D

J'exagère mais à peine.



Un exemple d'exercice pour bibi : dans les magasins d'accessoires pour animaux domestiques tu peux trouver des ballons ou des balles reliés à une cordelette. J'ai suspendu l'un et l'autre, c'est pas difficile, et j'y exerce la précision du tsuki. Au début c'est mieux de placer la pointe du shinaï ( par exemple ) à 5 cm de la balle et de faire tsuki avec le corps, pas seulement avec les bras. 5 cm c'est près et c'est tout exprès pour ne pas rater la cible de manière à travailler la confiance en soi et dans la technique ( ne pas développer l'angoisse de la page blanche!). Après il suffit de s'éloigner... Ou pas... Comme on le sent... :D

En cas de manque de place on peut aussi se bricoler un sabre court dans un vieux shinaï.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Jan 05, 2006 10:56 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Dim Jan 01, 2006 9:53 pm
Messages: 7
Localisation: tours
pour l histoire du sabre cours, j ai cassé un boken donc il me sert quelque fois à travailler les geste du poignets et de la main,

pour le tsuki et la balle du chien :p ca m a l air pas mal,

pas d autre idée dans le meme genre ??

Monsieur Labru dévoilait nous des entrainements secrets :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Jan 08, 2006 10:07 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Lun Nov 29, 2004 11:35 pm
Messages: 278
Localisation: Budo XI Paris
J'ai effectivement dans ma besace quelques exercices qui ne sont pas secrets mais tout de même relativement personnels.



Ils peuvent s'appliquer à tout un chacun à partir du moment où une recherche personnelle vient les accompagner afin de se les approprier.



En effet, comme je dis souvent, la progression ce n'est pas cloner au mieux son professeur (ou se cloner sur ses élèves), c'est révéler son propre Kendô. Je ne vous ferai pas le couplet : on est tous différents, grand, petits, jeunes ou plus jeunes :wink: et pourtant...



Dans les posts précédent, comme à l'habitude, je vois parler de suburi et j'ai l'impression que l'attention des pratiquants se focalise sur le haut du coprs. A chaque entrainement, je regarde les suburi réalisés et je retrouve la même prédominance pour le haut du corps.



Un des sensei de ces dernières années nous disait que les déplacements représentaient 70% de la technique du kendo.

Et si on parlait un peu des déplacements ?



J'aime bien raconter que j'ai réappris à marcher à 35 ans !! :shock:



Effectivement, n'ayant plus de voiture depuis cet âge, j'utilise à Paris les transports en commun. Qui dit transports en commun dit marche et escaliers. Je me suis demandé, tel Narasaki sensei qui travaillait sa respiration ventrale dans le métro, comment je pouvait rentabiliser, pour le kendo mais pas seulement, la marche et les escaliers.



..... la position du bassin..... :shock: :lol: :shock:



Vous êtes vous posé la question des différences de caractéristiques de déplacement selon les différentes positions de bassin ?



Je vous laisse pour l'instant à vos réflexions sur le sujet...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Jan 08, 2006 8:23 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Dim Jan 01, 2006 9:53 pm
Messages: 7
Localisation: tours
tout d'abord merci pour cette réponse,



en faite c'est vrai que le kendo faut essayer de l incorporer au quotidien car ca permet à chaque fois de travailler quelque chose...



Moi dans ma question je pensais plus à des exercices qui ne necessitent pas forcément des véritables mouvement de kendo, par exemple mettre des poids aux poignets, aux jambes etc... ca peut servir à quelque chose ? ??





aprés c'est sur que par rapport à sa morphologie on travaille telle ou telle chose d une facon différente. D'ailleurs c'est pour cette raison que j aime pas donner des conseils en geiko meme au plus débutants (hormis la distance) car je n ai pas envie de l influencer à faire ce que je fais, car je ne pense pas détenir la botte secrete qui permet de marquer des points à chaque attaque



en tout cas merci pour cette réponse mais si y a d autres exercices je serais enchanté de les connaitre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Jan 08, 2006 11:27 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Sam Oct 15, 2005 5:00 pm
Messages: 324
Localisation: Etang d'Or (Montpellier), Budo XI
Il est vrai que la position "juste" du bassin, sans perte d'énergie, est très difficile a prendre. Je me suis rendu compte d'ailleurs en m'entrainent devant la glace que je n'étais pas réellement de face, mais que mes hanches étaient ouvertes, d'où une perte d'énergie. Je crois d'ailleurs que c'est une des spécificités du kendo et du iai d'avoir les pieds parallèles et les hanches de face, même si dans certaines gardes les hanches sont un peu ouvertes...

_________________
"Esprit tranquille"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Jan 09, 2006 9:54 am 
Pour defendre l'ami Matt evoqué plus haut, ce n'est pas un malade :lol: , d'ailleurs il vient de decrocher a une semaine d'intervalle le titre de champion de Suisse par equipe et le 4eme Dan.

http://www.geocities.com/kendosuburi/



Les Suburis a la maison c'est excelent, mais a condition de se remettre en question a chaque cours au dojo, voire meme de demander des conseil au prof, et de ne pas faire cela mecaniquement. Il faut y mettre beaucoup de serieux pour que cela ne tourne pas a une sorte de gym idiote. Joge Buris, Suburis, haya suburis, il y a de quoi faire.



Pour aller dans le sens de Monsieur Labru, je dirais que si le plafond est trop bas pour les suburis ( et si vous etes frileux !), faites des deplacements, et uniquement cela, et avec serieux, c'est deja beaucoup.



Apprenez a controler votre souffle, votre esprit, votre regard, votre kamae, et deplacements, deplacements, deplacements.



Courts, longs, avant, arriere, sur les cotés, etc... Trouvez l'equilibre parfait a chaque mouvement, dans une sorte de tai chi improvisé, faites 30 minutes de ceci le matin.

Au dojo, vos copains ne vous reconnaitrons plus ! :D


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Jan 09, 2006 11:30 am 
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Mars 07, 2005 3:43 pm
Messages: 10
Bonjour et bonne année à tous !



shoun a écrit:
Il est plus difficile encore de corriger un geste qui n'est jamais répété :D





:shock:



Enseignant le Kendo depuis bientôt 10 ans, je peux te dire que je ne suis pas du tout d'accord avec toi !

Il est bien plus difficile de corriger un(e) débutant(e) qui est encré(e) dans un défaut suite à une longue répétition de celui-ci. J'en veux pour preuve les aïkidokas ou les karatékas qui viennent au kendo avec des années de postures certes excellentes pour ces arts martiaux mais très mauvais pour le kendo (poids sur la jambe arrière,talon gauche rentré signalalnt des hanches en biais etc...).

a contrario, la personne qui n'a jamais pratiqué d'arts martiaux avant de débuter le kendo prend bien plus rapidement la bonne attitude de base.

Et pour en revenir au sujet du post, je suis un peu réticent concernant la pratique d'exercices chez soi, tant que l'on a pas atteint un certain niveau (dison 1er dan). Dans tous les cas, il faut que ces exercices soient très régulièrement corrigés par un haut gradé sans quoi on se dirige vers le verrouillage de défauts.

A+



Yves.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Jan 09, 2006 3:28 pm 
Oui, je suis bien d'accord.



Je me suis mis au suburis a l'occasion de mon 1er Dan il y a peu de temps, mais j'espere faire ma sceance du mercredi en presence de mon prof (puisqu'on reprends les Asa geiko le matin) pour qu'il me corrige car je ne sais pas toujours si je fais bien.



( le pire ce serait carrement de ne pas savoir qu'on ne sait pas.)


Haut
  
 
 Sujet du message: Inquiétude;
MessagePublié: Jeu Jan 12, 2006 2:24 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Dim Nov 06, 2005 1:59 am
Messages: 28
Localisation: Bordeaux
Bonsoir à tous,

Vos différents posts me laissent perplexe.

Débutant le kendo je me suis de suite enthousiasmé pour les suburis " a la maison" et trouvé la voie de Matt comme étant un moyen de pratiquer assidument.

Plus je découvre le Kendo plus je prend conscience du nombre considérable des notions à assimiler et je me suis dit qu'en pratiquant tous les jours ou presque je pourrai acquérir une base minimum me permettant de suivre les cours avec un peu plus de facilité.

Votre post conseillant d'attendre le 1er Dan pour commencer un entrainement personnel me laisse donc perplexe :?: car je comprend bien votre crainte de voir un débutant répéter 10.000 fois un geste ou un déplacement de mauvaise qualité se forgeant ainsi un defaut rapidement "incorrigible".

Je me suis éffectivement posé cette question dés le départ mais j'y ai apporté les réponses suivantes.

1) Les Suburis pratiqués doivent étre en corrélation avec mon niveau, je pratique donc des suburis d'assouplissement d'échauffement ou de renforcement physique

2) Les Suburis doivent etre un prolongement de l'enseignement que je reçois, a chaque séance au dojo j' essai d'isoler un point en particulier en écoutant au mieux les conseils prodigués et j'essai de travailler ce point durant mes séances de Suburis le ajoutant progressivement à mes exercices de base.

3) Je trouve que mes entrainements m'apportent une certaine "assurance" vis à vis de mes ainés (et c'est un grand plaisir quand ils constatent qu'un point s' améliore :P ) et une certaine aisance physique au début du cours me laissant plus de "ressources " pour la suite.

4) J'essai aprés chaque entrainement perso de faire une mini synthése :shock:

Et enfin et finalement je me demande si ce n'est pas le plus important, je me fait plaisir quand je prend le shinai :lol:

Alors c'est "re" décidé je continu les Suburis "at home" :twisted:

Mais promis juré je vais redoubler d'attention lorsque mon sensei me fera remarquer mes défauts et j'essairai de travailler dessus ,dés le lendemain

.... à la maison biensur lol


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Correction de mon prof
MessagePublié: Jeu Jan 12, 2006 9:41 am 
Mercredi, j'ai mis a profit le demarrage des ASA GEIKO ( GEIKO a jeun a 6h00 du mat) pour faire mes suburis "comme a la maison" mais en presence de mon prof ; Je copie/colle un extrait de mon blog, ca confirme un peu ce qu'on disait :



j'ai a peine fait 400 suburis. C'etait neanmoins assez pour que mon prof constate :

1 - je ne Kiai pas ! c'est pourtant vrai ! l'habitude de faire ca sous la fenetre des voisins !

2 - je flambe (un peu) la coupe. mon shinai "rebondit"

3 - je ne suis pas assez souple et je manque un peu d'amplitude a mon avis

Ca rejoint ce qu'on disait dans le forum CNK, faire des suburis c'est bien, mais attention aux defauts qu'on accumule.




Suffit de se corriger un peu et ca reste tres profitable. je n'ajoute rien a ce que dit Phil, il a tout dit, y compris le plaisir a pratiquer a son rythme, quand on veut.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Jan 12, 2006 6:16 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Avr 08, 2005 11:52 am
Messages: 55
En même temps... des suburis à 6h du mat... pour les voisins faut verifier si ils n'ont pas de fusil! :lol:

_________________
seul le bambou se plie, l'acier, lui casse


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr