forum.cnkendo-dr.com

Bienvenue sur le forum du comité national de Kendo et Disciplines Ratachées
Nous sommes actuellement le Lun Déc 09, 2019 10:35 am

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Déc 10, 2008 4:38 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Lun Mai 29, 2006 2:06 pm
Messages: 674
Localisation: Lyon
Je pense que Guy au Budo XI est la preuve qu'on peut tout à fait commencer en faisant un peu de tout et avec le sourire, tout en accumulant les bonnes bases pour aller loin dans la pratique.

Les débutants moins motivés qui arreteront sont inévitables, le tri excessif n'est à mon sens pas justifié. A ce moment là autant faire un numerus clausus des inscriptions par club...

Le kendo n'en serait pas moins bon si 250.000 personnes le pratiquaient en France, il serait juste plus varié.

_________________
David
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Déc 10, 2008 10:27 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Mai 14, 2007 9:48 am
Messages: 49
Localisation: Luxembourg
c'est marrant, mais en fait je me trouve très strict.
Mes premières séances n'étaient quasiment que du déplacement, et encore maintenant, quand on fait des exercices de base (d'ailleurs des exercices très ludiques et didactiques néamoins), c'est généralement mes séances préférées.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Déc 11, 2008 8:30 am 
A vous lire, je pense qu'on comprends assez bien la réalité :
Il faut bien comprendre qu'il y a les deux aspects dans le kendo.

C'est à la fois un sport trés exigeant d'origine martiale ; il faut aller chercher loin dans son courage, sa force, sa détermination. J'en ai vu à la limite des larmes au kendo, et certains s'écrouler moralement, abandonner, j'en ai vu presque tomber par terre ivre de fatigue. J'ai vu des chocs titanesques entre combattants, des affrontement d'egos, de force, etc... J'en ai vu se croire nuls, rater leur grades, leur compete, etc... déprimer.

Et c'est en même temps, un club de sport trés cool ou on se marre à chaque scéance, ou l'on oublie notre époque de fou, notre travail ou l'université et ses contraintes inhumaines, voire pour certains, leur famille, ou encore d'autres soucis, ou chaque combat peut être un jeu a deux tres marrant et relaxant, et ou tout finit par une biere et de la rigolade.
Il y a vraiment les deux aspects et le plus étonnant, c'est qu'on est assez libre d'aller plutôt vers l'un ou plutôt vers l'autre de ces deux aspects. Ton prof te montrera ce que tu dois faire si tu veux te depasser. Ensuite tu seras libre de le faire ou pas.

Je pense qu'il faut rester confiant quand tu trouves que la scéance n'est pas marrante, parceque ça ne sera pas comme ça à chaque scéance. Mais les deux aspects existent. ça fait partie du kendo.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Déc 11, 2008 9:18 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Jeu Fév 14, 2008 5:38 pm
Messages: 742
Localisation: normandie
ineditof a écrit:
Il y a vraiment les deux aspects et le plus étonnant, c'est qu'on est assez libre d'aller plutôt vers l'un ou plutôt vers l'autre de ces deux aspects. .


on peut aussi cumuler les deux aspects, non? :wink: ce serait même l'idéal...on peut être exigeant envers soi même, strict, on peut repousser ses limites, etc...et bien rigoler en se tapant une bonne binouze, après le cours, avec les copains... :lol: :lol: :lol:

_________________
kikoo
apprentie kenshi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Déc 11, 2008 11:53 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Jeu Sep 18, 2008 11:56 pm
Messages: 10
D'abord ne pas se sentir bien dans une ambiance et decider de partir ailleurs...ca parait sain. C'est toi qui le sent et personne d'autre. Par contre porter un jugement apres une seule seance, c'est limite comme attitude. Un truc est sur, la realite est toujours plus incroyable et plus dure que la fiction ou du moins la representation qu'on s'en fait. Alors...oublie GhostDog et son Hagakure (meme si dans les 2 cas ce sont de bonnes references) et donne toi les moyens de vivre le truc. Plusieurs seances, plusieurs... et interroge toi sur le pourquoi de la distance. Que ce soit en Kendo, ou dans tous les autres arts de confrontation, y compris la boxe. La distance c'est la clef de presque tout. On y revient toujours, sans cesse. Regarde les anciens, tu comprendras. Et n'oublie pas non plus que le kendo ca se passe d'abord et surtout en bas.
Enfin oui il faut aussi que ca soit ludique. Mais une seule seance ne te permet pas de juger de l'amplitude et de la profondeur du deroule de l'apprentissage que le dojo met en oeuvre. Et ca, quelque soit le dojo. Tu veux recvoir -et c'est bien normal- alors donne.

No Pain, No Gain.

Bon courage pour la suite

_________________
NO PAIN NO GAIN


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Ven Déc 12, 2008 4:48 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Jeu Mars 24, 2005 5:45 pm
Messages: 1136
Localisation: Paris Budo 11
ineditof a écrit:

C'est à la fois un sport très exigeant d'origine martiale ; il faut aller chercher loin dans son courage, sa force, sa détermination. J'en ai vu à la limite des larmes au kendo, et certains s'écrouler moralement, abandonner, j'en ai vu presque tomber par terre ivre de fatigue. J'ai vu des chocs titanesques entre combattants, des affrontement d'ego, de force, etc... J'en ai vu se croire nuls, rater leur grades, leur compète, etc... déprimer.


Je pense que c'est le lot de tout les sports. Personnellement je n'ai jamais pratiqué un sport sans avoir envie de pleurer au moins une fois. Comme a côté il y a de bon aspects, ce n'est pas du pur masochisme mais...

Pour répondre à la question, Oui c'est dur on est Ko et c'est parfois un peu rébarbatif mais en kendo comme dans n'importe quel sport "il faut savoir se sortir les doigts du c***" (chez nous certains militent pour que cette phrase soit gravée sur le blason du club).

Une fois qu' on a dit cela on a pas fait avancé le schmilblick car il y a toujours deux visions qui s'affronte. Et je vais faire ma normande mais je suis un peu d'accord avec les deux.

Moi par exemple, je pense (avec le recul) que j'ai mis l'armure un chouaille trop tôt (pour info je l'ai mise après six mois de pratique). Résultat je me suis fais six mois sans armure un ou deux ans plus tard. Donc oui, il y a un timing a respecter sous peine de faire n'importe quoi. Oui, il faut bien travailler les déplacements et non, ce n'est pas la peine de faire miroiter des combats épiques a des personnes sans leur dire qu'il faudra attendre un an ou deux minimum pour qu'il se passe un peu quelque chose.

Néanmoins je suis persuadée, comme le disais sensei Yoshimura, que tout les pratiquants n'ont pas les mêmes buts et ne viennent pas chercher les même choses et qu'ils n'en sont pas moins tous respectables. Qu'on marche sur la voie ou qu'on chercher l'aspect ludique du kendo ou les deux, on devrait pouvoir trouver une pratique adaptée (nombres de cours, compète ou pas, kata ou pas, grade ou pas...). je trouve donc dommage qu'un club ne permette pas a chacun de faire à son rythme et suivant sa motivation et son désire.

Cela dit je suis consciente qu'on peut pas forcément faire un cours et un club à la carte mais un peu d'ouverture n'a jamais fait de mal, n'en déplaise au puristes.

Enfin je tiens à souligner que ton premier cour était peut être un peu rébarbatif mais que peut être que tu aurais eu le droit de taper au deuxième cours. Donc on final on sait pas et on peut pas assurer que ce club était un club de puristes austères...

_________________
Boulet un jour, boulet toujours...

pas besoin de mettre un kilo de poivre dans la cuisine, pour en savourer le gout....

Kendo cat!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Déc 24, 2008 4:28 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mer Mai 04, 2005 12:45 pm
Messages: 612
Localisation: ecoledesjedi.com
:(

_________________
Il ne faut pas prendre les messies pour des gens ternes ( Michel Vivoux en 1982)
Tapis volant G D'ail
http://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2011/01/20/un-jeune-gapencais-vend-un-tapis-volant-sur-ebay


Dernière édition par Blue VADOR le Mer Déc 24, 2008 4:46 pm, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Déc 24, 2008 4:45 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mer Mai 04, 2005 12:45 pm
Messages: 612
Localisation: ecoledesjedi.com
ANGAKOK a écrit:
Ghost Dog a écrit:
austère tout ça, austère...


Penser que l'on peut assouplir la discipline de l'entraînement tout simplement parce qu'on a fait quelque découverte personnelle est le comble de la folie.


Je préfère les fous à ceux qui leur dénie un cheminement personnel , fut il erroné. :D

Et puis GostDog cite le hagakuré, mais quelle est sa réalité aujourd'hui ? (je parle du Hagakuré pas de GostDog...)

En fait, je crois aussi que se faire une idée sur une discipline que l'on ne connait pas ce n'est pas un préalable bien vu à long terme.

Surtout si l'ambiance t'agrée, elle est importante l'ambiance dans un club... si dans ta progression tu considère que le prof ne peut plus rien t'apprendre , alors changes de club.

Je te dirais bien : fais du chanbara... c'est moins strict dans la forme...
néanmoins tu sera vité rappellé à la réalité du combat, et cela te permettra de mieux comprendre l'importance de l'apprentissage des fondamentaux. Par exemple, les déplacements...

Et puis, la ludicité engendre-t-elle la lucidité ? Faut voir...

_________________
Il ne faut pas prendre les messies pour des gens ternes ( Michel Vivoux en 1982)
Tapis volant G D'ail
http://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2011/01/20/un-jeune-gapencais-vend-un-tapis-volant-sur-ebay


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Déc 29, 2008 11:38 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Jeu Fév 14, 2008 5:38 pm
Messages: 742
Localisation: normandie
Blue VADOR a écrit:
ANGAKOK a écrit:
Ghost Dog a écrit:
austère tout ça, austère...



Je te dirais bien : fais du chanbara... c'est moins strict dans la forme...
néanmoins tu sera vité rappellé à la réalité du combat, et cela te permettra de mieux comprendre l'importance de l'apprentissage des fondamentaux. Par exemple, les déplacements...

...



RAAAAA nooon!!!! reste au kendo, parole de Kikoo :D

_________________
kikoo
apprentie kenshi


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr