forum.cnkendo-dr.com

Bienvenue sur le forum du comité national de Kendo et Disciplines Ratachées
Nous sommes actuellement le Lun Mai 28, 2018 4:30 am

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 74 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: 18ème EIC Andorra 2011
MessagePublié: Jeu Oct 13, 2011 7:26 am 
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Oct 13, 2011 7:10 am
Messages: 2
UN GRAND MERCI aux entraineurs de l'équipe de France qui m'ont permis, moi petit pratiquant qui ne peut pas juger du niveau technique des uns et des autres, de vivre une expérience extraordinaire.
Ils ont atteint, et de loin, tous leurs objectifs : créer un groupe motivé avec une grande cohésion, nous faire aborder les championnats avec le plus de sérénité possible, avec la meilleure condition physique possible (pour cet aspect, je crois pouvoir en juger en tant que kiné et praticien de thérapie manuelle et médecine chinoise) et avec des apports théoriques et techniques auxquels je n'avais pas encore eu accès dans d'autres stages.
Encore MERCI.
Quant aux autres objectifs (ramener des médailles), cela est tellement aléatoire et dépend de tellement de facteurs (entraineurs, compétiteurs français, compétiteurs étrangers, arbitres, dureté du terrain, direction du vent...) que l'on ne peut tout imputer à la préparation du groupe France.
Bravo à l'équipe de France pour sa médaille d'argent!!!
Fabien Balesta


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 18ème EIC Andorra 2011
MessagePublié: Jeu Oct 13, 2011 8:28 am 
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Oct 13, 2011 8:03 am
Messages: 2
J'ai un peu suivi cette discussion intéressante dans l'ombre, et maintenant j'ai bien envie d'exprimer mon point de vue.

Je pense que tout a été dit par les messages précédents :
- Si les détracteurs du groupe France veulent en savoir plus sur le type d'entrainements que nous subissont, ils n'ont qu'à venir voir si la pratique du iaido n'a qu'une petite place par rapport à la psycho-machin.
- J'ai beau eu relire les CR des entrainements, je n'ai vu à aucun endroit "c'est bon on est prêt on va tous les bouffer !"
- Malgré l'absence de médaille (ce qui en effet est décevant par rapport aux années précédentes), il est bon de noter que 80% de l'équipe a passé les poules, et pas seulement quelques individualités. Cela n'est peut-être pas transcendental, mais c'est le résultat de l'énorme travail qui a été fourni par les coach pour construire un GROUPE et l'homogénéiser, en faire une véritable équipe.
- En parlant d'équipe, une place de troisième (et pas argent, arrête de sniffer du baume du tigre Fabien) avec 2 nouveaux membres, ce n'est pas négligeable. OK, je suis d'accord, c'est peu, mais ce n'est que le début.

Je comprends tout à fait les frustrations de certains ici, la nouvelle préparation de l'équipe de France laissait présager de meilleurs résultats, mais on n'a pas été au niveau. Faut-il vraiment en chercher la cause, ou en tirer des conclusions et savoir rebondir ?

Bon pour terminer, j'adresse mes remerciements à tous les iaidokas français, qui nous soutiennent, ça fait chaud au coeur de voir que même dans la défaite toute la nation fait bloc derrière son équipe, et évite de cracher dessus et sur ses entraineurs (un peu comme au foot quoi...).

Jean-Roch

P.S. : Je suis très content et fier de faire partie de cette nouvelle équipe de France, et notre déconvenue, loin de nous abattre (je parle pour toute l'équipe), n'a fait que renforcer notre détermination à nous entrainer encore plus dur pour l'année prochaine !!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 18ème EIC Andorra 2011
MessagePublié: Jeu Oct 13, 2011 8:59 am 
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Oct 13, 2011 8:47 am
Messages: 2
Au vu de ces deux derniers messages, la compétition, ce sont les compétiteurs qui en parlent le mieux...

Quant à nous je regrette que nous restions sur la touche, merci à Dominique de nous avoir un tant soit peu informés, il est toujours compliqué d'essayer ou d'imaginer joindre les compétiteurs pendant ce WE.

Il me semble qu'avec les moyens actuels nous aurions pu être informé en léger différé de la progression de la compétition, je demande pas les combats en streaming, mais... (quoique...)

J'ai déjà participé à un championnat européen en tant que canari, là j'ai passé mon temps à rafraîchir les pages de l'EIC et du forum CNK, c'est moins bien, je suis déçu !

Jean-François et Amandine, je vous aime, voilà c'est dit !

_________________
Ah ! On a été coupé...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 18ème EIC Andorra 2011
MessagePublié: Jeu Oct 13, 2011 12:26 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 07, 2005 12:15 pm
Messages: 18
Bonjour à tous,

Je pense Azumi qu'il faut encourager cette nouvelle équipe :D
Les encadrants semblent engagés à construire une belle équipe de iaïdoka au niveau international déjà élevé et ceci avec une volonté farouche de réussite.Les compétiteurs ne sont pas en reste, il doivent fournir le meilleur et ils le font avec coeur, je les ai vus l'année passée à Paris.
Montrons que le Iaïdo français a sa place parmi les meilleurs pratiquants d'Europe.
Sinon, que les bonnes volonté se mobilisent :)

Bien amicalement,

Loïc Delalande


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 18ème EIC Andorra 2011
MessagePublié: Jeu Oct 13, 2011 1:39 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Oct 13, 2011 7:10 am
Messages: 2
Désolé Jean-Roch, c'est effectivement une médaille de bronze et pas d'argent.
Il faudra que j'essaye de sniffer autre chose que du baume du tigre, ça doit être sympa (c'est peut-être ce qui manque à l'équipe de France).
Martialement vôtre
Fabien Balesta


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 18ème EIC Andorra 2011
MessagePublié: Jeu Oct 13, 2011 2:59 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 04, 2008 8:42 am
Messages: 364
Bonjour,

Tu as raison Denys, j'ai bien tenté de communiquer sur le forum. J'ai commencé à l'alimenter, mais je me suis laissé prendre au piège de l'organisation.

Cordialement,

Dominique Losson

_________________
Une rencontre, une expérience


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 18ème EIC Andorra 2011
MessagePublié: Jeu Oct 13, 2011 4:11 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Oct 13, 2011 12:30 pm
Messages: 1
Bonjour à tous

Premièrement, je trouve ça facile et minable de critiquer une équipe, une personne, ou autre caché derrière un pseudo ... mais en ayant participé à ces championnats d'Europe je ne pouvais pas faire autrement que répondre à vos critiques !
Pour ma part, je vais reprendre depuis le début de l'aventure. Suite aux championnats de France, je n'ai pas pu participer aux premiers entraînements équipe de France pour X raisons. Quand j'ai pu reprendre les entraînements, les membres de l’équipe avaient déjà fait des entrainements ensemble et une solidarité s’était déjà créée mais j’ai été intégrée très facilement et j’ai très vite trouvé ma place !

Nous (encadrants et membres de l’équipe de France) avions eu +/- 9 entraînements (je n’ai pas le nombre exact en tête) pour préparer un nouveau groupe à un championnat d’Europe, ce que je trouve relativement court.
Pour ce qui est de la compétition individuelle, ok il n’y a pas eu de résultat sur papier (médailles) mais je pense qu’on n’a pas à rougir et à avoir honte de ce qu’on a fait !
Pour ma part, mon objectif (certes comme beaucoup de compétiteurs une médaille) était en priorité de faire mieux que l’année précédente !
L’année dernière j’étais 2ème dan je ne suis pas sortie des poules ! Cette année je suis 3ème dan et non seulement je suis sortie des poules mais je gagne mon 1er combat et je perds le 2e ! mon objectif a été largement atteint !! et donc je pense que la meilleure médaille en individuel qu’on puisse avoir c’est la satisfaction de chacun de nous sur notre travail !

Par équipe, nous finissons 3e, et je trouve ça très bien pour une nouvelle équipe née il n’y a que quelques mois ! C’était la 1ere fois que je faisais partie de l’équipe, certes en remplaçante, mais entraînée et prête mentalement ainsi physiquement pour remplacer quelqu’un s’il le fallait !

Pour les critiqueurs minables
venez participer à un entrainement équipe de France et vous verrez que les entraînements sont complets, qu’il se passe quelque chose au sein de ce groupe
Venez participer à un championnat de France et venez regarder un championnat d’Europe et vous verrez qu’il n’est pas si simple d’avoir des médailles car le niveau Européen n’est pas le même qu’un niveau national de n’importe quel pays je pense.

Et c'est quoi au final une médaille, un bout de métal ! ok il représente beaucoup de chose ca fait énormément plaisir quand on l’a autour du cou
faut bien un 1er et un dernier ok vous êtes « deg » car il n’y a pas de médaille en individuel mais savez vous quel est le niveau européen par rapport au niveau national ?je peux vous dire qu’il y a une marge et notre médaille on l'a sur le plan humain !
Comme on a dit à Andorre, notre médaille par équipe, au final c’est la plus belle, si on devait en avoir une ca devait être elle car elle représente le travail collectif, la solidarité du groupe (tout le groupe y compris ceux qui n’ont pas pu venir à Andorre avec nous !) et cette médaille on l’a eu car on s’est tous senti soutenus, encouragés et même avec une blessure et un nouveau groupe on a réussi à la décrocher ! pour une première on peut être satisfait car seul ceux qui y ont été savent ce qu’on ressent comme le championnat s’est passé et savent que la médaille on l’a sur le plan humain et que nous sommes encore plus déterminé à travailler dur et à montrer de quoi toute une équipe est capable !

Pour ce qui est de ce que vous appelez la sophro-machin, je pense que cette préparation mentale est indispensable tout comme la préparation physique ! en tout cas elle m’a permis de mieux gérer mon stresse et de ne pas arriver devant les juges en tremblant comme une feuille comme l’année dernière et de montrer ce que je sais faire du mieux possible sans me soucier du regard des autres !

Je ne sais pas si ca sert vraiment à quelque chose de répondre aux critiques car si ils veulent vraiment pourrir la joie de certains ils continueront c’est pour cela que j’arrête là

En tout cas je tiens à dire merci à Michel pour cette préparation mentale, à Ramon pour la préparation physique, Dominique pour ses cours très complets,… je ne vais pas citer tout les noms de tous les membres sinon je n’aurais jamais fini mais une grand merci à tous les membres de l’équipe de France sans oublier ceux grâce à qui on a pu faire ce championnat c'est-à-dire Jean-Pierre Soulas, le CNK, la fédé, les juges Français bref tout ceux qui nous ont et qui nous soutiennent qui nous suivent et qui croient en nous !

MERCIII pour tout, je suis fière de l'équipe et de faire partie de cette formidable équipe !

Et on se donne tous rendez-vous très prochainement (avec le caribou ;) ) pour continuer cette très belle aventure qui nous réserve, j’en suis sûre, de très belles surprises !!

MERCIII

Amandine B … barbie-ryu …. :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 18ème EIC Andorra 2011
MessagePublié: Jeu Oct 13, 2011 5:26 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Oct 07, 2011 10:36 pm
Messages: 6
Merci en tout cas aux compétiteurs de nous faire partager leurs émotions et leur ressenti sur ces EIC 2011.

Pour revenir sur ce qui a été dit, une nouvelle fois, sur la « pensée unique »... Je ne crois pas qu'il ait une « pensée unique » ou une vérité dans le iaïdo en France (et ailleurs, j'espère !).

Lorsque je participe à un stage animé par Jean-Jacques Sauvage, par exemple, il ne va pas forcément utiliser la pédagogie des encadrants du groupe France, mais de par son expérience, il est capable de proposer un travail construit, cohérent et passionnant aux pratiquants qui sont en face de lui. Mieux encore, d'un stage à l'autre il ne propose pas la même chose, et quand on va le voir directement, il vous propose une / des réponses et des questions individualisées. Et ses conseils sont précieux car il vous amène à réfléchir sur tel ou tel aspect de votre pratique, de façon directe mais aussi indirectement, parce qu'il y a des points de la pratique qui demande de la maturation. C'est un langage, c'est une forme de pensée, une pédagogie, une expression.

C'est la même chose avec les « maîtres du iaïdo », comme les surnomme azumi... Autre langage, autre forme de pensée, autre pédagogie, autre expression... pour une même pratique martiale. Je ne vois pas de pensée unique là dedans, surtout sur le forum.

Alors, bien sûr, pour ne pas verser dans la « pensée unique », il faut que chacun puisse exprimer un avis. C'est aussi la finalité d'un forum de « discussion ». Mais il s'agit d'exprimer un avis, avec des arguments, ou bien ce n'est pas une discussion mais un concours d'aboiements et de coups de klaxon. Pour le moment, je constate surtout de la part des détracteurs de l'équipe de France et de son encadrement beaucoup de coup de klaxon, des doutes exprimés à voix hautes, des moqueries mais pas vraiment d'arguments construits.

Du côté de la « pensée unique » (azumi, tu as vraiment un don pour nommer les gens et les discours :D ) je vois aussi des coups de gueule, mais je vois surtout des discours argumentés, des propositions, de remarques constructives, un point de vue très sain sur la compétition comme émulation et moyen de progression personnelle comme pour l'ensemble du iaïdo...

Question qui me vient : quand vous échouez à un passage de grade, vous arrêtez le iaïdo ou vous persévérez ?

Fred

PS : Par rapport à la sophrologie (je me disais bien que j'avais lu un truc là dessus), je vous invite à aller regarder dans « Le sabre et la vie » de Claude Durix, où il raconte sa rencontre avec Alfonso Caycedo, le créateur de la sophrologie (qui vit et enseigne dans la Principauté d'Andorre, ça ne s'invente pas !), et de leurs discussions sur le Budo, le Iaïdo, le Zen... et leur accord sur l'unité de l'être... :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 18ème EIC Andorra 2011
MessagePublié: Ven Oct 14, 2011 7:53 am 
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Nov 13, 2008 8:01 am
Messages: 11
Localisation: ROUEN
Bonjour,

Les rencontres humaines sincères nous grandissent ...
Merci à Vous tous, pour cette nouvelle aventure !
Nous avons toute notre Vie pour progresser et tenter de nous améliorer ...

A très vite,
Michel RIBAL


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 18ème EIC Andorra 2011
MessagePublié: Ven Oct 14, 2011 11:54 am 
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Fév 19, 2007 3:54 pm
Messages: 283
Localisation: ...
Merci à tous pour ce buzz rempli d'arguments parfois fleuris, quelques fois élégants! Tous indispensables car sincères.
N'y voyez pas une provocation de plus, mais je suis content de l'avoir un peu initié: les coeurs se sont lâchés, je trouve ça bien.
Comme je l'ai dit plus haut, respect aux candidats et pratiquants.
:D

Les compte-rendus des entrainements suggéraient fortement que des techniques extra-martiales étaient prépondérantes. Ils donnent l'impression que, l'art martial lui-même est insuffisant qu'il faille se rassurer dans des écoles satellites, ersatz occidentaux de yogas. Je crois que les budos sont déjà en soi, de la sophro, du cardio, du conditionnement de vainqueur.....

Ne voyez pas non plus une critique de la sophro! Simplement que l'art martial, bien enseigné sous tous ces aspects y compris et surtout internes, n'en a pas besoin. J'ai même l'impression (peut-être à tort) que cette technique est contre-productive dans la mesure où elle focalise les candidats sur leurs problèmes. Une gangue mentale suplémentaire entravant la quête du geste pur.

Voilà, ce n'est qu'un avis hein? :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 18ème EIC Andorra 2011
MessagePublié: Ven Oct 14, 2011 12:09 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Oct 14, 2011 11:45 am
Messages: 1
Bonjour à tous,
je suis pratiquant débutant, et ma remarque n'a donc aucunement valeur de leçon donnée. Il me semble, pour avoir pratiqué d'autres disciplines sportives ou musicales à un plus haut niveau que celui que j'ai en Iai, que l'humilité requise par ces quêtes de perfectionnement personnel (on commence à devenir mauvais le jour où l'on se trouve bon, se croyant "arrivé", on stagne) ne peut permettre de considérer que son propre niveau est tel qu'il puisse permettre de critiquer la performance d'autrui. On a par ailleurs tellement de travail à effectuer sur soi-même qu'il paraît étrange de trouver encore le temps de jeter un regard mal intentionné sur un travail extérieur. Un conseil avisé est toujours de bon aloi, mais il me semble que certains commentaires sentent plus l'ego et la bile que la volonté de faire progresser l'autre. J'espère pour ma part rester toujours capable de me dire que la progression est possible, qu'il reste du chemin. Bravo à l'EDF et aux sensei qui l'ont accompagnée, pour ce résultat et pour ceux à venir, quels qu'ils soient.

Clément Humeau


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 18ème EIC Andorra 2011
MessagePublié: Ven Oct 14, 2011 4:11 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Fév 16, 2010 6:19 pm
Messages: 21
Bonjour à tous!

C'est vrai que j'aime appuyer là où ça fait mal. C'est en effet un don que j'ai beaucoup cultivé! :wink: mais je ne m'abaisserai jamais à insulter quelqu'un, car ça, c'est minable.
La controverse permet aux participant(e)s du forum d'exprimer leur propre analyse et leur ressenti. C'est un exercice démocratique très prisé en ce moment...
Le forum est pour moi un lieu de débat d'idées, et sûrement pas un lieu de règlement de comptes personnel!
Si j'avais le moindre grief avec une des personnes qui s'est présentée sous sa véritable identité, je n'hésiterai pas à me présenter à mon tour et à m'expliquer face à face en dehors du forum. Mais ce n'est pas le cas.
Pour certain(e)s, exprimer une opinion contraire à la leur, c'est être obligatoirement contre eux et leur "baver" dessus. "Vous êtes avec nous ou contre nous"? Un peu simpliste, quand même...
Dans le même registre, il faudrait faire partie de l'équipe de France pour avoir le droit de s'exprimer sur les résultats des championnats d'Europe ou sur le contenu des entraînements?
Il semble que l'essentiel de l'équipe de France soit actuellement constitué par des élèves des entraîneurs. attention, avant de hurler, ce n'est pas une critique, juste une info. Cela ne remet pas en question leur sincérité mais replace certains témoignages en perspective.
Ensuite, le descriptif détaillé des entraînements, tant sur le forum que d'après des confidences hors forum, ne m'ont pas du tout donné envie de participer à la grande aventure, si jamais j'avais été tentée de le faire. Ce qui n'est pas le cas non plus.
Je ne vais tout de même pas me forcer, ni à participer à une expérience qui ne me convient pas, ni me taire parce que mes propos dérangent!
Est-on plus objectif, plus pertinent, parce qu'on fait partie du même groupe? Ce qu'on a pu lire ne tend pas à le prouver. On défend son point de vue, tout simplement.
A ce compte-là, les citoyens n'auraient pas le droit de s'exprimer à propos des réformes politiques sous prétexte qu'ils ne font pas partie du gouvernement ou ne souhaitent pas en faire partie un jour? Autant supprimer le droit de vote!
A propos de sophrologie, qu'elle apporte un bien-être à certains, soit. Je l'ai moi-même étudiée et expérimentée à titre personnel. Qu'elle soit un élément indispensable et incontournable dans la préparation de championnats, c'est peut-être encore un peu tôt pour pouvoir l'affirmer.
Parmi les témoignages, à une exception près, il n'était question que d'une expérience avec le type d'entraînement décrit les mois précédents. Or, c'est important d'avoir des éléments de comparaison. L'expérience d'autres types d'entraînements, en France et dans d'autres pays européens, si ces informations sont accessibles, peuvent nourrir la réflexion pour les préparations à venir...
Enfin, quand on ne récolte pas le fruit de son travail (là, je parle des entraînements), il est légitime d'être un peu déçu (là, je parle des compétiteurs/trices), et il semble étrange de parler de très bons résultats (sans parler de médaille) avec tant de verve.
On est d'accord, se mortifier n'a aucun intérêt. mais avoir l'esprit critique n'a pas que des inconvénients, car avant de critiquer les autres (au sens étymologique du terme, passer au crible), on est souvent le juge le plus intransigeant qui soit vis-à-vis de soi-même. On aurait tendance, même lorsqu'on réussit (un passage de grade, par exemple), à chercher ce qui n'allait pas pour faire toujours mieux la prochaine fois, à n'être jamais satisfait de soi-même.
Je décris juste un autre mode de fonctionnement. Je n'ai pas la prétention de vouloir changer les gens, ni même de les convaincre. Je laisse le champ libre à la réflexion de chacun... Vive la pensée libre! :wink:
Merci à ceux qui ont apporté un souffle nouveau et de vrais arguments à ce débat!
Cordialement,

Azumi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 18ème EIC Andorra 2011
MessagePublié: Ven Oct 14, 2011 6:10 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 04, 2008 8:42 am
Messages: 364
Bonjour,

Chère azumi, où plutôt dois-je dire chère Mme LE BE...

Très cordialement,

Dominique Losson

_________________
Une rencontre, une expérience


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 18ème EIC Andorra 2011
MessagePublié: Ven Oct 14, 2011 6:38 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Sep 19, 2009 7:14 am
Messages: 248
Localisation: Montpellier
Qu'il est amusant :D ou navrant :cry: le petit monde du iaido français.
Moins de 2000 licenciés mais des guerres picrocholiennes et des querelles de clocher bien française.

Libre à chacun d'avoir un avis mais, lorsque l'on pratique un DO, il me semble que le minimum soit d'avoir des actes en rapport avec les valeurs prônées par cette pratique. C'est à dire commencer par s'exprimer à visage découvert si l'on doit critiquer.

THEBAULT Jean-Louis
Kendo / iaido
Chargé de com de la CRK L-R

_________________
La voie du zen est la voie du maître d'armes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 18ème EIC Andorra 2011
MessagePublié: Ven Oct 14, 2011 8:35 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Oct 13, 2011 8:03 am
Messages: 2
Azumi, je suis d'accord avec ce que tu avances, tu as bien le droit d'exprimer tes opinions.

Il y a cependant un point avec lequel je ne suis pas d'accord :
azumi a écrit:
Dans le même registre, il faudrait faire partie de l'équipe de France pour avoir le droit de s'exprimer sur les résultats des championnats d'Europe ou sur le contenu des entraînements?


Comment peux-tu t'exprimer objectivement sur le contenu d'un entrainement auquel tu n'as pas participé ?
Les comptes-rendus sont peut-être (surement) mal rédigés / non représentatifs / non objectifs quant au travail fourni par le groupe, de même que les "confidences hors forum" peuvent être teintées et déformées par la personne qui parle.

Ce n'est pas pour t'intégrer au groupe que nous t'invitons à participer à notre aventure, mais pour que tu puisses avoir un regard objectif, et de l'intérieur, sur les préparations que nous vivons, et peut-être essayer de comprendre notre point de vue sur les derniers championnats (comme nous essayons de comprendre ton point de vue sur le manifeste paradoxe entre nos entrainements et le manque de résultats aux EIC).

Jean-Roch


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 74 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr