forum.cnkendo-dr.com

Bienvenue sur le forum du comité national de Kendo et Disciplines Ratachées
Nous sommes actuellement le Mer Juin 26, 2019 8:55 am

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 87 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Nov 15, 2008 1:59 pm 
trois choses et une piste dont j'aimerais vous faire part :

1. il n'y a pas de vraies filles, et d'autres qui seraient des sous-filles, et il n'y a pas de vrais mecs et d'autres qui seraient des je sais pas quoi.
Pourtant, si dans une discussion une copine me dit, moi j'aime bien les vrai mecs, tu vois. Et bien je verrais tout de suite ce qu'elle veut dire. Si je lui dit, oui, moi j'aime bien les vraies filles. ce sera sans doute pareil.
Alors quoi ? qu'est ce ?
Et bien vrai ne sous entend pas forcément "faux" dans ce contexte. Il faut comprendre "vrai" comme quelquechose qui designe un modele original, un peu comme la gamine qui demande la "vraie" poupée Barbie, et peu lui importe les autres, même si les autres sont mieux d'ailleurs, et le petit garçon qui demande le "vrai" sabre star wars. Forcément, qui ne connait pas le "vrai" va se perdre en conjectures sur quoi est "vrai" quoi est "faux"et discutera sans fin sur les implications de cette manieres de voir les choses. Autant de questions que ne se pose pas forcement le fan.
Bon ce n'est pas exactement ça, mais c'est pour faire ressentir qu'il n'y pas forcement de sous entendu negatif dans le fait de dire "vrai".
Cela se rapproche du terme "real" en anglais, qui n'implique pas qu'il y ait des irreals quelquepart.
( on a un fil de discussion dans le forum qui montre des "vrais" cons, c'est un peu pareil. "vrai" sert a souligner l'aspect "archetype" du sujet en quelquesorte et n'implique pas qu'il y ait des faux cons )

2. le kendo n'est pas masculin. Dans l'absolu, le kendo n'est pas plus masculin que ouvrir une porte n'est feminin. et faire la vaisselle ? c'est feminin ? non je me renseigne parcequ'a la maison ,c'est moi qui fait la vaisselle.
Bon, je suis pas sot, je comprend bien que culturellement, une activité peu etre connoté, ou apparaitre comme plutot masculine ou feminine. Mais accordez moi qu'a notre epoque, quand les filles veulent investir une activité qui leur plait, elle ne demande pas la permission a la société. Mieux, elle investissent parfois les lieux malgré une forte opposition "machiste" de la part d'autre femme et de nombre d'hommes bien sur.
Si les filles ne restent pas au kendo, car elles y viennent quand même a chaque rentrée, c'est que quelquechose les chasse.

3. Ce n'est pas la violence, la brutalité, ou les coups, j'en suis sur. Il y a trop de sport tres violent ou les femmes excelent pour qu'on imagine qu'elles aient peur du kendo. Non.
Ce n'est pas non plus l'idée de tenir une arme, il suffit de voir les rangs féminins des clubs d'escrime que je frequente pour le constater. Idem pour les coups, voyez le judo, la boxe, etc...

En desespoir de cause, j'ai retenu deux elements en hypothese : le kiai et le coup de taille.
En effet, j'ai vu bien des debutantes rebutter a "frapper" l'adversaire, craignant meme parfois d'infliger une douleur.
Ma compagne, escrimeuse, me dit que je fais fausse route au niveau du coup de taille car elle voit les filles de son club délaisser le fleuret ( estoc) pour s'adonner au sabre (taille). Donc je sais plus.
Mais pour le kiai elle est assez d'accord. Surtout que vu de l'exterieur, les kendokas semblent vraiment "hurler" par rapport a d'autres AM.

Donc, je pense qu'on doit reflechir a notre pedagogie envers les filles qui viennent au kendo, et en particulier au niveau de l'exigeance de kiai. Certaines semblent dire " mais moi je pourrais jamais hurler comme ça".
Les filles qui aiment hurler sont elle les mêmes que celles qui aiment le kendo, du moins au départ ?


Haut
  
 
 Sujet du message: on veut des filles...
MessagePublié: Sam Nov 15, 2008 2:35 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Nov 19, 2005 5:42 pm
Messages: 1769
Localisation: Dans la forêt humaine....
ineditof a écrit:
deux chose dont j'aimerais vous faire part :
1. il n'y a pas de vraies filles, et d'autres qui seraient des sous-filles...
en tant que femme à part entière, (il ne me manque rien... :lol: ) je pense ètre bien placée pour savoir de quoi on parle, et probablement mieux que toi... :P
Et la perception des choses ne se situe certainement pas en terme de verticalité hiérarchique.... :roll:
ça, c'est une vision masculine...vue de l'extérieur quoi...
Citer:
.... et il n'y a pas de vrais mecs et d'autres qui seraient des je sais pas quoi...
"des je ne sais pas quoi"....: des "sous-mecs" ? :lol:...la parité des propos est difficile ? :lol:
Citer:
...Pourtant, si dans une discussion une copine me dit, moi j'aime bien les vrai mecs, tu vois. Et bien je verrais tout de suite ce qu'elle veut dire. Si je lui dit, oui, moi j'aime bien les vraies filles. ce sera sans doute pareil...
Non, pas forçément..."une vraie fille", ça ne veut pas dire grand chose....voire rien...
Qui détermine qui ? Par rapport à qui, à quoi ? Moi, je ne sais pas ce que cela veut dire...
Et pourtant, je n'ai pas de souci d'identité !!! :lol:
Citer:
....2. je m'interroge sur l'element, ou les elements qui rebuttent les filles, car ce doit etre tres subtil. Ce n'est pas la violence, la brutalité, ou les coups, j'en suis sur. Il y a trop de sport tres violent ou les femmes excelent pour qu'on imagine qu'elles aient peur du kendo. Non.
Ce n'est pas non plus l'idée de tenir une arme, il suffit de voir les rangs féminins des clubs d'escrime que je frequente pour le constater. Idem pour les coups, voyez le judo, la boxe, etc...
exact...

Citer:
..En desespoir de cause, j'ai retenu deux elements en hypothese : le kiai et le coup de taille.
En effet, j'ai vu bien des debutantes rebutter a "frapper" l'adversaire, craignant meme parfois d'infliger une douleur.
Ma compagne, escrimeuse, me dit que je fais fausse route au niveau du coup de taille car elle voit les filles de son club délaisser le fleuret ( estoc) pour s'adonner au sabre (taille). Donc je sais plus.
Mais pour le kiai elle est assez d'accord. Surtout que vu de l'exterieur, les kendokas semblent vraiment "hurler" par rapport a d'autres AM.
Je ne pense pas pas non plus que ce soit une histoire de kiai, ça, c'est encore de la forme, et les hommes peuvent aussi avoir les mème soucis....
Donc, ce n'est pas spécifiquement féminin..
Il faut peut être creuser dans l'état d'esprit, qui est véhiculé en sous jacence dans le kendo, et qui se différencie des autres AM...
La perception féminine des sous- jacences est quelque chose d'assez classique, mais qu'elle n'analyse pas forcément consciemment et immédiatement, dans son contenu....
Mais qui les "chasse" !!! :lol:
Inéditof a écrit:
...Si les filles ne restent pas au kendo, car elles y viennent quand même a chaque rentrée, c'est que quelquechose les chasse....

_________________
Il n'y a de simple que l'hypocrisie et la routine.
Il n'est qu'une humiliation pour la femme, l'injustice.

Jean GIRAUDOUX


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: on veut des filles...
MessagePublié: Sam Nov 15, 2008 5:54 pm 
DruidesseNikita déBansidh a écrit:
Citer:
.... et il n'y a pas de vrais mecs et d'autres qui seraient des je sais pas quoi...
"des je ne sais pas quoi"....: des "sous-mecs" ? :lol:...la parité des propos est difficile ? :lol:


Tu serais pas du genre à te prendre débana a chaque fois en geiko ?


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: on veut des filles...
MessagePublié: Sam Nov 15, 2008 6:02 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Nov 19, 2005 5:42 pm
Messages: 1769
Localisation: Dans la forêt humaine....
ineditof a écrit:
DruidesseNikita déBansidh a écrit:
inéditof a écrit:
deux chose dont j'aimerais vous faire part :
1. il n'y a pas de vraies filles, et d'autres qui seraient des sous-filles...

Citer:
.... et il n'y a pas de vrais mecs et d'autres qui seraient des je sais pas quoi...
"des je sais pas quoi"....: des "sous-mecs" ? :lol:...la parité des propos t'est difficile ? :lol:

Tu serais pas du genre à te prendre débana a chaque fois en geiko ?
ben, finis tes phrases, ce serait plus simple.... :lol: et plus équilibré....plus mixte quoi... :lol: :wink:
inéditof a écrit:
...( Moi, mon interet, c'est que je prefere le milieu mixte. Pas pour draguer, mais certes parcequ'une fille c'est plus agréable qu'un poilu, déja, mais surtout, que j'ai la sensation que quand il ya des filles, les garçons se comportent un peu moins bêtement et irrationellement, les femmes ayant tendance a avoir un peu plus les pieds sur terre et a recentrer vite les choses. Ce qui est indispensable en kendo... )

_________________
Il n'y a de simple que l'hypocrisie et la routine.
Il n'est qu'une humiliation pour la femme, l'injustice.

Jean GIRAUDOUX


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Nov 16, 2008 3:37 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 27, 2008 1:08 pm
Messages: 20
Localisation: Belgique
Faut déjà penser à un truc :

Les hommes, lesquels d'entre vous ne se sont jamais battus?
Les femmes, lesquelles d'entre vous se sont déjà battues?

Il n'y a rien à faire, je crois que ça fait partie de l'instinct, des choses qui font la différence hommes-femmes : les hommes sont prédisposés au combat. Depuis des millénaires, c'est comme ça : la nature a été faite ainsi : les femmes restaient à la maison à s'occuper des enfants et du diner pdt que les hommes partaient à la chasse ou à la guerre. Et à ma connaissance, à part une certaine Jeanne d'Arc qui a été brûlée pcq elle n'a pas été considérée comme normale,comme une "vraie femme", y'a pas des masses de femmes qui sont parties à la guerre avant le 20e siècle....

Heureusement, aujourd'hui ça a changé, y'a des femmes soldats, des femmes boxeuses, catcheuses (dans la boue),...y'en a pas mal dans les autres arts martiaux aussi. Mais, y'a rien à faire, je pense que l'aspect martial n'est pas encore ancré dans la mentalité féminine et c'est compréhensible vu qu'avant 1950, les femmes pouvaient à peine mettre le nez dehors (j'exagère bien sûr mais vous me comprendrez ;-).

Je crois que ça ne vaut pas la peine de chercher comment amener des filles au kendo, ce qui leur plait ou ce qui ne leur plait pas. C'est le caractère de la personne qui joue avant tout, je pense. Le kendo est là....on aime ses valeurs ou on ne les aime pas ; on aime la "violence" ou on ne l'aime pas.

Moi personnellement, je déteste la violence mais je fais du kendo alors que d'autres personnes jugent que le kendo est violent. Je crois que je suis un peu "trop gentille", c'est vrai je suis douce et timide de nature et justement, l'aspect de confrontation indirecte entre sabre et armure me plait pcq à l'heure actuelle, chacun doit se battre pour gagner sa place dans le monde et justement, le kendo me permet d'être plus déterminée et de ne plus me laisser marcher sur les pieds.

Je crois qu'il ne faut pas se concentrer sur " ce qui fait fuir les filles" pcq comme on l'a déjà dit, la boxe ou les autres arts martiaux qui sont tout aussi voir plus violents ne les font pas fuir) mais sur ce que le kendo peut apporter aux femmes et aussi aux hommes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Nov 16, 2008 4:01 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mer Avr 25, 2007 11:14 am
Messages: 510
Localisation: KEN GAKU KAN
Deux choses qui chassent les femmes :

1 - les mecs present qui font rien pour les faire rester, qui leur font comprendre que le kendo c'est un truc de bourrin, entre mecs, entre copains, ou on se fout sur la gueule sans pitie et ou apres on va boire plusieurs bieres.

2 - l'odeur du kendoka. C'est vraiment pas glam, et pour toutes les princesses cela le fait pas.

:D :D :D 8) 8) :D :D :D

_________________
Ca se reglera en keiko


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Nov 16, 2008 6:13 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Mar Sep 13, 2005 4:54 pm
Messages: 924
Localisation: dans la meute...
Le problème des autres disciplines comme catch ou boxe, c'est que d'accord il ya des filles mais qui affrontent ...des filles.
Le kendo avec quelques autres est une des rares disciplines permettant une mixité à l'entrainement mais aussi en compètition. Après, cela à des avantages et bien sûr des inconvénients, ...
Mais pour revenir au post initial lancé par Inédit, j'avoue ne pas voir non plus ce qu'on pourrait réellement "faire" de plus pour amener des nanas. La discipline est ce qu'elle est et on ne peut pas en changer les règles donc un calendrier des dieux du dojo va peut être ramener des groupies mais après, faut-il encore les garder... :lol:
:wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Nov 16, 2008 9:43 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Déc 17, 2006 3:36 pm
Messages: 42
Localisation: Paris
Je ne sais pas si le fait d'affronter les garçons fait fuir les filles du kendo, en tous cas, pour celles qui restent, je pense que la mixité présente des avantages plutôt que des inconvénients. Cela permet d'apprendre à s'adapter à des partenaires bien différents ce qui ne fait que enrichir notre kendo à toutes et à tous.

Il me semble aussi que les raisons qui font que les filles restent au kendo sont les mêmes que pour les garçons. Soit on adhère à une certaine philosophie, soit on adhère pas. Il y a des activités qui conviennent à certaines personnes plus qu'à d'autres indépendamment du sexe. Pour faire plus court et plus simple, fille ou garçon, soit on aime faire du kendo, soit on abandonne.

Il serait intéressant de savoir quel est le pourcentage d'abandon chez les hommes et chez les femmes avant de dire que les femmes ne restent pas au kendo parce que elles sont simplement des femmes et que le kendo c'est un monde masculin.

J'espère n'avoir offensé personne.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: on veut des filles...
MessagePublié: Dim Nov 16, 2008 11:51 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Nov 19, 2005 5:42 pm
Messages: 1769
Localisation: Dans la forêt humaine....
Shirokuma-chan a écrit:
Pour faire plus court et plus simple, fille ou garçon, soit on aime faire du kendo, soit on abandonne.....
Donc, le kendo, c'est comme la choucroute : on aime ou on n'aime pas...super réducteur...( mais je suis persuadée que les fabricants de choucroute ont plus d'arguments dans leur étude de terrain...:lol: )
Citer:
J'espère n'avoir offensé personne.
Ben si...tout le monde :lol:

_________________
Il n'y a de simple que l'hypocrisie et la routine.
Il n'est qu'une humiliation pour la femme, l'injustice.

Jean GIRAUDOUX


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Nov 16, 2008 11:53 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Mai 20, 2007 2:25 pm
Messages: 88
Localisation: Kenyu
Pour moi ce n'est pas un problème de femmes qui viendraient et ne resteraient pas, c'est un problème de femmes qui ne viennent pas tout court...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Nov 16, 2008 11:57 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Sam Nov 19, 2005 5:42 pm
Messages: 1769
Localisation: Dans la forêt humaine....
Naryende a écrit:
Pour moi ce n'est pas un problème de femmes qui viendraient et ne resteraient pas, c'est un problème de femmes qui ne viennent pas tout court...
Oui...ça c'est pertinent... :wink:
Comparativement aux autres AM, la question se pose réellement... :wink:

_________________
Il n'y a de simple que l'hypocrisie et la routine.
Il n'est qu'une humiliation pour la femme, l'injustice.

Jean GIRAUDOUX


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Nov 17, 2008 7:29 am 
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Déc 02, 2004 10:31 pm
Messages: 59
Localisation: Paris, Kenyu
Je me demande si effectivement, cela ne vient pas des fondamentaux du kendo. Mais pas des fondamentaux techniques (le kiai, les coups....).
Dans une société qui est devenue de plus en plus violente, beaucoup de personnes cherchent un moyen de self-défense. C'est comme cela que la plupart des arts-martiaux ont été "vendu" au public depuis plus de 40 ans.
Le kendo saurait rentrer dans cette catégorie, car, en dehors de l'utilité relative d'un sabre à notre époque, tout est dans l'attaque, l'esprit offensif, la prise de risque. (je ne rentre pas dans le détail, aucun art martial n'est réellement un moyen de self-défense).
Là où je veux en venir, c'est que les médias nous inondent de faits divers d'agressions sur des femmes, et que le kendo ne répond aucunement aux désirs de ceux et celles qui cherchent une réponse "rapide" à leurs angoisses, peur d'agression dans la rue, car ne propose rien de cet ordre pour y répondre.

Le kendo, c'est le kendo, il ne faut pas se tromper entre ce que l'on vient y chercher et ce qu'on y trouve. Les femmes testent, puis ne restent pas, ou peu. Comme toujours, tout est dans la vraie motivation des personnes, souvent cachées derrière des images ou des fantasmes. Et ce désir caché fini toujours par apparaitre dans notre esprit à un moment ou un autre.
Et c'est à ce moment que le choix entre rester ou partir ce fait naturellement.

_________________
Yannick Fiant

http://www.kenyu.fr/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Nov 17, 2008 8:50 am 
Shirokuma-chan a écrit:
Il serait intéressant de savoir quel est le pourcentage d'abandon chez les hommes et chez les femmes avant de dire que les femmes ne restent pas au kendo


oui. effectivement, c'est tres juste a mes yeux. il est possible par exemple que le nombre de filles essayant le kendo soit si faible en proportion, que cela donne l'impression qu'il y en a plus qui arretent. j'espere que vous suivez j'ai la flemme d'exprimer mieux. pi pas le temps, pi pas bu mon café

Pour ce qui est du gout de la baston, je suis pas sur que ce soit plus masculin que feminin. je pense que c'est purement culturel. Ma compagne etait gym avant d'etre escrimeuse. Elle etait aussi bagareuse, mais dans un univers plus acceptable culturellement pour une jeune fille il y a quelques années dans son bled. Mais la bagareuse, c'est toujours la meme. Songez deux secondes a ce que vivent certaines filles dans certaines cités et osez encore me dire que les filles sont pas capables de s'imposer physiquement !
Yannick Fiant a écrit:
Là où je veux en venir, c'est que les médias nous inondent de faits divers d'agressions sur des femmes, et que le kendo ne répond aucunement aux désirs de ceux et celles qui cherchent une réponse "rapide" à leurs angoisses, peur d'agression dans la rue, car ne propose rien de cet ordre pour y répondre.


Oui. la effectivement, on peut pas rivaliser avec les boxes pieds/poings etc...

Question image, je pense toujours que le contenu des cours peut influencer leur adhesion.
Par exemple, on avait parlé d'une section naginata dans notre club. pas tres faisable. mais pourquoi pas un cours de temps en temps ? jeudi, il y a eu un cours commun dans mon club, iaido-kendo par exemple. on peut imaginer d'autres choses. echange chanbarra-kendo histoire de se decontracter. echange boxe-kendo.

ceci dit, a la reflexion, j'ai l'impression que le kendo a l'air plus martial que l'escrime par exemple (désolé, je ne parle que de ce que je connais). C'est peut etre juste un aspect... crispé, de notre pratique qui rebutte un peu. on rigole pas beaucoup il faut dire pendant la pratique, et peut etre trop apres ( ambiance beuverie ? )

si de tres legers amenagement suffisaient a garder les quelques filles qui viennent, en attendant d'en voir venir plus, ça vaut le coup d'en discuter. On a que ça a faire dans ce forum, non ?

bon. je bois un café et on en reparle.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Nov 17, 2008 9:46 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Jeu Fév 14, 2008 5:38 pm
Messages: 742
Localisation: normandie
moscalis a écrit:
Deux choses qui chassent les femmes :



2 - l'odeur du kendoka. C'est vraiment pas glam, et pour toutes les princesses cela le fait pas.
donc, celles qui restent, c'est des "cradocos" qui se foutent de l'odeur de fennec persistante??? :evil: :evil: :D
info rassurante: je nettoie mon Men et mes kote, dedans et dehors, au bon veux savon de marseille, avec une brosse à dents, ça nettoie très bien et ça sent très bon....t'es pas une princesse, mais tu peux essayer :wink: :D

:D :D :D 8) 8) :D :D :D
[/b]

_________________
kikoo
apprentie kenshi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Nov 17, 2008 11:54 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Jeu Mars 24, 2005 5:45 pm
Messages: 1136
Localisation: Paris Budo 11
Ben dis donc ya vraiment de tout dans ce fil de discussion.

Moi je crois que le kendo a été avant tout pratiqué par des hommes (en France) et qu'il fallu faire une place aux femmes. Résultat: ça ne s'est/ ne se fait pas sans heurts et il y a des filles fatiguées de lutter contre des comportemetns inadéquates. Ca ne veut pas dire que tout les kendoka sont des machos, ça veut dire qu'il ya des filles qui ont abandonnés a cause de ça. Personnelement j'ai laissé tombé mon club de volley a cause de ça. Seule fille au milieu d'un groupe de mec c'est pas toujours facile même si certains sont adorables.

Ensuite je pense qu'on fait croire aux petits garçons qu'ils doivent être capable de supporter la douleur physique de se battre etc... tandis qu'on apprend aux petites filles qu'il faut savoir se protéger car au final en cas d'agression elles font moins souvent le poid face aux agresseurs (attention je parle ici de phénomènes culturels je ne dis pas que les hommes "sont faits" pour se battre et pas les femmes). Regardez le kendo: basé sur l'attaque, avec une confrontation physique.

Beaucoup de filles me disent "j'ai pas envie de prendre des coups et que moyennement envie d'en donner"

_________________
Boulet un jour, boulet toujours...

pas besoin de mettre un kilo de poivre dans la cuisine, pour en savourer le gout....

Kendo cat!


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 87 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr