forum.cnkendo-dr.com

Bienvenue sur le forum du comité national de Kendo et Disciplines Ratachées
Nous sommes actuellement le Sam Déc 15, 2018 5:53 pm

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 44 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePublié: Mer Mai 13, 2009 8:28 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 21, 2005 9:36 am
Messages: 304
Localisation: PARIS
ANGAKOK a écrit :
- le Kendo remplacera le Ken-jutsu ni plus ni moins et pourra être ouvert à toute la population,

Je perçois une contradiction dans cette phrase : "remplacer" pour moi signifie "prendre la place de ". Or le futur public du kendo (emploi du futur du verbe pouvoir) n'avait pas accès au ken jutsu.
Le kendo n'a pas pris la place du kenjutsu.

J'ai employé le verbe sauver entre guillemets car tout ceci est pure spéculation : si le kendo n'avait pas pris le public dont on parle, est-ce que c'est le kenjutsu qui l'aurait fait ?
Rien n'est moins sûr.

En tous cas : qui a inventé et commencé à développer le kendo, kata compris ?
...
Pas mal de kendoka de haut niveau (Maître YOSHIMURA) connaissent et enseignent (quand ils ont le temps) le ken jutsu.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Mai 14, 2009 10:18 am 
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Jan 30, 2007 6:04 pm
Messages: 312
il n'y a aucune contradiction dans ma phrase, le kendo remplacera le kenjutsu auprès des pratiquants de kenjutsu et ensuite le kendo sera ouvert à toutes les couches de populations, certainement à partir de 1878 lorsque la clasee des samurai sera abolie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Mai 14, 2009 11:00 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 21, 2005 9:36 am
Messages: 304
Localisation: PARIS
Ce qui est drôle c'est que ce débat (contradiction) a eu lieu dès l'apparition de cette méthode d'entraînement (on ne parlait pas de kendo encore) qui était un choc pour les traditionalistes de la méthode des kata.

Peut-être comme de nos jours, le sport chanbara va peut-être "sauver" le kendo et par ce biais, le kenjutsu ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Ven Mai 15, 2009 9:05 am 
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Jan 30, 2007 6:04 pm
Messages: 312
Citer:
Peut-être comme de nos jours, le sport chanbara va peut-être "sauver" le kendo et par ce biais, le kenjutsu ?


Je ne pense pas que le kenjutsu ait besoin d'être sauvé, il reste bien présent et le nombre d'écoles l'enseignant en est une preuve. Le nombre ne fait pas la qualité et les buts recherchés ne sont pas les mêmes. En fait il n'y a rien de comparable entre le kendo et le kenjutsu à part sans doute le kendo-no-kata qui fut "inventé" pour rappeler les racines du kendo.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: quid peritia gladio ?
MessagePublié: Mer Mars 28, 2012 11:58 am 
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Mai 06, 2010 5:43 pm
Messages: 19
Localisation: France
Le sujet de la discussion est : Quid du kenjutsu ?
Dans la formulation de la question, il y a le premier mot qui est latin : quid, quoi en français moderne.
Cela en dit long sur la pérennité du passé et de sa capacité à transformer le présent.
Quoi du kenjutsu ? quid peritia gladio ?
Le kenjutsu n'a pas à se définir ni évoluer par rapport au kendo. Leur origine commune ne nécessite pas de les confronter. Ce sont deux disciplines qui doivent être vécues dans le dojo, parfois extérieur. Parler du kenjutsu en étant extérieur à une koryu n'a pas grand sens ou alors autant que parler de l'art du thé sans l'avoir exercé auprès d'un maître.
Alors, quid peritia gladio ? Je pense que la seule réponse sérieuse, si on veut la connaître, est de pratiquer dans une koryu.
Il y a en France quelques koryus de valeur. N'étant pas de la Tenshin Shoden Katori Shinto Ryu, je peux la recommander chaudement.

Il n'y a que les pratiquants et les maîtres d'une discipline qui peuvent la sauver. S'ils font défaut, par la qualité surtout ou le nombre, la responsabilité est leur entièrement. Les autres disciplines peuvent apporter une aide, parfois précieuse. Pas plus. Seul le kenjutsu sauve le kenjutsu. Seul le kendo sauve le kendo. Seul le chambara sauve le chambara. Par la qualité de l'étude.

_________________
Nguyen Thanh Thiên
Parcourir la distance, maintenir la distance


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: kenjutsus pluriels
MessagePublié: Ven Mars 30, 2012 2:29 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Mai 06, 2010 5:43 pm
Messages: 19
Localisation: France
NB a écrit:
Au début de cette ère, à peu près 1600-1650, les entraînements se faisaient à l'aide de kata uniquement.
100 ans plus tard, il n'y avait plus de survivant des batailles et affrontements réels. Les gestes étaient appris mais vidés de leur sens.


Je pratique le kenjutsu auprès d'un soke de koryu. Je ne voispas dans ce que fait mon sensei des gestes vides de sens. Je parle d'expérience.

Citer:
la majorité des Maitres de kenjutsu ont survécu grâce à l'introduction du kendo ( gekken ) dans leur dojo -parrallelement à leur embauche dans les polices préfectorales -.


Il ne faut pas confondre survie économique et survie de l'enseignement. En Extrême-Orient, un seul pratiquant peut transmettre son école et cela s'est déjà vu, dans le bouddhisme et dans les koryu. Parle-t-on de survie économique ou survie de l'enseignement ?

Citer:
Mais mon sentiment est que beaucoup d'écoles anciennes , au moment de la généralisation de la pratique en bogu et shinai, ont peu à peu modifié leur transmission pour s'adapter aux temps nouveaux . De plus la pratique en ligne, en salle et sur plancher, d'un grand nombe d'adeptes, a influencé l'enseignement des Sensei . Il y a eu une "perversion " des kata si je puis dire .


Il faut aller voir ces koryu avant d'avancer des sentiments. Voir au sens de pratiquer et cela, longtemps. Comment un public lambda peut raisonnablement donner son opinion sur le kendo et affirmer que cette opinion est autorisée ? Il faut du temps et de la profondeur quand on parle d'arts martiaux.

Je voudrais aussi rappeler que les koryu sont très différentes les unes des autres malgré les apparences. Peut-on unifier la description des pieds et poings au sein même d'un seul pays ? Les pieds et poings chinois seraient-ils homogènes ? Ou japonais, ou coréens, ou vietnamiens ? Je crois à l'individualité de chaque école pour l'avoir vue et vécue.

Alors la question devrait être : " Quid des kenjutsus "

_________________
Nguyen Thanh Thiên
Parcourir la distance, maintenir la distance


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: quid du kenjutsu?
MessagePublié: Ven Mars 30, 2012 5:28 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 21, 2005 9:36 am
Messages: 304
Localisation: PARIS
"Je ne voispas dans ce que fait mon sensei des gestes vides de sens."

Ton sensei n'a pas d'obligations à participer à des batailles. Il n'y a donc plus d'utilité première à ces gestes.

Voilà le sens de cette phrase qui n'est pas de moi... mais que je partage dans ce sens.

Je ne parle pas de l'efficacité d'un pratiquant de haut niveau en particulier.
Je ne revendique aucunement d'intérêt quelconque, de profondeur sur mes propos.
Par contre, j'émettais simplement une opinion libre et je suis content qu'elle soit contredite par quelqu'un qui pratique le kenjutsu.

Quid des kenjutsu ?

Vaut mieux pratiquer des kenjutsu que de traîner dans les bars ?
Ou peut-être l'un n'empêche pas l'autre ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: quid du kenjutsu?
MessagePublié: Ven Mars 30, 2012 5:46 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Mai 06, 2010 5:43 pm
Messages: 19
Localisation: France
Un pratiquant répond au mieux à ce que fait Uchidachi. Il ne fait pas mieux en temps de paix qu'en temps de guerre.
Le postulat qui veut qu'on soit plus "efficace" en situation de vie ou de mort est un postulat et rien de plus. Un pratiquant de haut niveau répond en mettant sa vie en jeu. Soit il est sérieux et donc de haut niveau, alors il engage sa vie dans son étude. Soit il n'est pas sérieux et donc pas de haut niveau, alors on ne parle pas de lui.

Si on consacre sa vie à l'étude du sabre et qu'on a été choisi par un soke pour le remplacer, alors cela signifie que le soke précédent reconnaît l'aptitude au soke suivant de représenter l'art du fondateur de l'école. Alors le "kata" est un combat véritable. Le kata de koryu met en jeu sa vie qu'on rend digne du fondateur au mieux. Le kata tel que je le connais ne vise pas à l'exactitude des gestes mais il est un combat. Il démontre l'esprit du combat. C'est pour cela que le combat ne lui est pas extérieur. Il est dans le kata.

Je ne doute pas de la profondeur de quiconque s'interroge sur le sujet. Il faut cependant aller voir par soi-même pour se faire une opinion et " accepter de comprendre que par soi-même" (Ch. M.).

Pour ce qui est de
Citer:
Vaut mieux pratiquer des kenjutsu que de traîner dans les bars ?
, je ne comprends pas. :?:

_________________
Nguyen Thanh Thiên
Parcourir la distance, maintenir la distance


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: quid du kenjutsu?
MessagePublié: Ven Mars 30, 2012 6:07 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 21, 2005 9:36 am
Messages: 304
Localisation: PARIS
Je rigole !

Bien que je n'ai pas atteint une maîtrise suffisante en kendo, je suis conscient de me débattre dans des problèmes d'entraînement au sabre de bambou avec protections.

Nul ne nie que le (les) kenjutsu sont historiquement antérieurs à la pratique du sabre factice avec protections (kendo)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: quid du kenjutsu?
MessagePublié: Ven Mars 30, 2012 6:16 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 21, 2005 9:36 am
Messages: 304
Localisation: PARIS
Nul ne met en doute le sérieux de ton sensei surtout si on ne l'a jamais vu.
Nul ne met en doute ta sincérité dans ta pratique surtout si on ne pratique pas le kenjutsu

Si c'est celà que tu veux me faire dire, je le dis et je le pense.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: quid du kenjutsu?
MessagePublié: Ven Mars 30, 2012 11:40 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Mai 06, 2010 5:43 pm
Messages: 19
Localisation: France
Je ne cherche pas à te faire dire quoi que ce soit. Juste que je dis que le kenjutsu suit ses propres critères et le kendo aussi. Mais que juger le kenjutsu selon les critères du kendo ou le kendo selon les critères du kenjutsu n'a pas de sens.
Je pense que les senseis font de leur mieux et les deshis font pareil.
Chacun selon ses capacités.
Je ne suis pas de ceux qui critiquent le kendo et je crois que ces disciplines ont un public différent et parfois il s'intéresse aux deux.
J'ai fait un petit peu de kendo il y a quelques années.

_________________
Nguyen Thanh Thiên
Parcourir la distance, maintenir la distance


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: quid du kenjutsu?
MessagePublié: Sam Mars 31, 2012 10:25 am 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 21, 2005 9:36 am
Messages: 304
Localisation: PARIS
Loin de moi l'idée de juger le kenjutsu selon les critères du kendo car je connais mal le kendo et encore moins bien le kenjutsu.

A partir du fait historique de la création d'un type d'entraînement inconnu des samourai à l'aide d'un sabre en bambou et protections qu'on vise, j'ai simplement émis une opinion personnelle.
Mais comme tu as dit, ce ne sont que des postulats.
A celà, je n'ai jamais dit le contraire.

Je revendique quand même la légitimité d'émettre dans ce forum des opinions personnelles. Mais je ne veux blesser personne par mes propos. Et je présente mes excuses à ceux qui se sentent touchés, c'est involontaire de ma part.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: quid du kenjutsu?
MessagePublié: Sam Mars 31, 2012 2:11 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Mai 06, 2010 5:43 pm
Messages: 19
Localisation: France
Je pense que les opinions personnelles sont intéressantes et je vous invite à les approfondir, si vous le désirez, en vérifiant par vous-mêmes ce qu'il en est des koryus de kenjutsu.

Venant de l'aïkido, j'avais des préjugés en arrivant au Japon dans ma koryu. J'avais des opinions personnelles auxquelles je n'ai pas renoncé mais qui ont évolué avec le temps.

Il n'y a pas d'offense à mal connaître. Il y a à mieux connaître et les kenjutsus ne sont pas encore très connus en France, connus par la pratique.

Je me suis parfois trompé sur la valeur d'un art ou d'un sensei. Même aujourd'hui, je vois que je me trompe encore car je découvre plus que je n'avais su voir dans les katas. Je pense que le kendo prépare le terrain aux koryus en France, comme les autres arts martiaux l'ont fait et le font encore.

Katsuse Yoshimitsu Kagehiro sensei pratique à la fois le kendo et le kenjutsu, celui de la Suio Ryu.

_________________
Nguyen Thanh Thiên
Parcourir la distance, maintenir la distance


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: quid du kenjutsu?
MessagePublié: Sam Mars 31, 2012 8:31 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 21, 2005 9:36 am
Messages: 304
Localisation: PARIS
Je pense que le kendo prépare le terrain aux koryus en France
Je partage cette opinion

e me suis parfois trompé sur la valeur d'un art ou d'un sensei.
Personnellement, j'évite les jugements de valeur surtout si je ne connais pas.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 44 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr