forum.cnkendo-dr.com

Bienvenue sur le forum du comité national de Kendo et Disciplines Ratachées
Nous sommes actuellement le Dim Déc 15, 2019 3:58 am

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 74 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Juil 15, 2008 11:26 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Jeu Fév 14, 2008 5:38 pm
Messages: 742
Localisation: normandie
ego, en latin :wink: , ça veut simplement dire "moi"...
Y a pas de mal à se connaitre et se "reconnaitre" en tant que "moi", on ne peut pas se nier soi même...
Il y a une différence entre se reconnaitre en tant qu'individu perfectible et en perpétuelle progression, et se juger au dessus des autres...enfin, il me semble... :D
Pour que mon adversaire/partenaire puisse progresser, il faut bien que je lui offre le meilleur de moi même, même si c'est peu, c'est toute mon envie et mon ego" que je mets dans l'échange, c'est le moins que je puisse faire pour le remercier de son propre engagement envers moi...

_________________
kikoo
apprentie kenshi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Juil 15, 2008 11:54 am 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Oct 26, 2007 1:36 pm
Messages: 131
Localisation: London - Tora Dojo
shojin a écrit:
Qui n'a jamais répété cette litanie en compétition "non je ne reculerai pas non je ne reculerai pas non je ne reculerai pas" ?


J'aime bien cette idée pour ma part. Je ne considère pas non plus l'ego comme quelque chose de négatif.

Pour moi dans un combat:

Avec suffisament d'ego, le kendoka avance sur l'adversaire, le pousse à reculer, impose sa présence, met de la pression et boom ippon.

Avec trop d'ego, le kendoka avance trop, prend un risque inutile et boom, se prend ippon - il s'est fait trancher dans son ego.

Avec pas assez d'ego, le kendoka recule, hésite, fait des mouvements inutiles, panique, perd sa concentration et boom se prend un ippon

Après chaque kendoka à une personalité différente et certains timides auraient besoin de forcer leur ego, quitte à paraître présomptueux, de manière à simplement gagner de l'assurance


Ensuite il y a ego dans le combat et ego hors du combat. Personnellement hors du combat, je nullifie mon égo pour inciter les gens à venir m'aider et me donner des conseils, m'expliquer leur vision des choses. Je trouve que tous les conseils sont bons à prendre, même síl vient d'un grand débuttant - libre à soi ensuite de les suivre ou pas...


Citer:
Mon sac n'a pas de tete de tigre, je sais reste discret quand il faut.


Pas besoin d'un sac rouge a tête de tigre pour le reconnaître, le chtit ! Discret ! Quelle blague !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Mar Juil 15, 2008 12:23 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Jan 30, 2007 6:04 pm
Messages: 312
KendoFRUK,


Je crois que tu confonds ego et confiance en soi;



Une petite ouverture sur l'ego Spirituel (tant recherché par les kendokas :lol:)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Jeu Juil 17, 2008 5:34 am 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 21, 2005 9:36 am
Messages: 304
Localisation: PARIS
Bref, si j'ai bien compris : l'Ego dans le boudhisme est la tendance humaine à tout contrôler avec l'intellect.
Rien de péjoratif, juste une constatation.

La Volonté, le fait de vouloir, est l'incarnation de cet Ego.
Effectivement, dans ce sens, celui qui prépare une compétition, un examen scolaire ou même un entretien d'embauche a besoin de cette volonté...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Ven Juil 18, 2008 7:00 am 
Vous savez que dans sa formation, on enseigne au soldat l'esprit de corps et l'abnegation jusqu'au sacrifice, d'apres vous, dans le cadre d'une discipline martiale ( quelle qu'elle soit ) l'ego est il conciliable avec toute abnegation ?


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Ven Juil 18, 2008 8:31 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Jeu Fév 14, 2008 5:38 pm
Messages: 742
Localisation: normandie
ineditof a écrit:
Vous savez que dans sa formation, on enseigne au soldat l'esprit de corps et l'abnegation jusqu'au sacrifice, d'apres vous, dans le cadre d'une discipline martiale ( quelle qu'elle soit ) l'ego est il conciliable avec toute abnegation ?


tu veux dire, est ce qu'on doit être prêt à "tout" sacrifier pour progresser sur la Voie, en s'oubliant soi même?
C'est sans doute variable suivant chaque pratiquant, en fonction de sa quête personnelle...
Quand tu parles de "toute abnégation", que veux tu dire exactement, jusqu'où vas tu?
Le soldat peut être amené à donner sa vie, je doute que nous soyons un jour confrontés à un choix aussi ultime... :D
peux tu expliquer un peu plus avant ta question?

_________________
kikoo
apprentie kenshi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Ven Juil 18, 2008 8:32 am 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 21, 2005 9:36 am
Messages: 304
Localisation: PARIS
Apparemment : non.

On y enseigne surtout l'obéissance aveugle à la hiérarchie.
De mëme, C'est cette valeur qui est enseignée aux enfants dans les dojo de kendo japonais.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Ven Juil 18, 2008 9:05 am 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 21, 2005 9:36 am
Messages: 304
Localisation: PARIS
Il y a certaines sensations en kendo qui m'intéressent : mu nen mu so, sans idée, sans pensée qui sont d'origine boudhiste.

Mais je doute être le seul à ne pas me prendre pour un samourai !!

Aimer "les 3 mousquetaires" signifie se prendre pour un mousquetaire du roi ?
De même, je trouve très intéressant le "gorin no sho" sans me prendre pour Miyamoto Musashi.

Je m'excuse (moi-même) de parler de Moi.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Ven Juil 18, 2008 1:22 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Jeu Fév 14, 2008 5:38 pm
Messages: 742
Localisation: normandie
NB a écrit:
Aimer "les 3 mousquetaires" signifie se prendre pour un mousquetaire du roi ?


j'espère que non :wink:
J'adore les protagonistes de "la condition humaine" de Malraux, mais je sais de toute évidence que je n'aurai JAMAIS leur courage et leur abnégation!!!

_________________
kikoo
apprentie kenshi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Ven Juil 18, 2008 4:19 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 21, 2005 9:36 am
Messages: 304
Localisation: PARIS
Je ne connais pas "la condition humaine" mais j'ai bien aimé les conquérants (Cà se passe en Chine début 20ème siècle). C'est le même auteur ?

Pour revenir plus précisémment au sujet du post d'Inéditof, je pense que "trancher son ego" signifie gagner en lucidité et en sang-froid dans le combat.

Je pense (donc je suis cf Descartes) que c'est une notion différente de la modestie ou de la fierté de soi.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Ven Juil 18, 2008 4:31 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Jeu Fév 14, 2008 5:38 pm
Messages: 742
Localisation: normandie
NB a écrit:
Je ne connais pas "la condition humaine" mais j'ai bien aimé les conquérants (Cà se passe en Chine début 20ème siècle). C'est le même auteur ?

vi, vi vi :wink: c'est le même Malraux, les Conquérants a été écrit un peu avant la Condition humaine... :wink:


[/b]

_________________
kikoo
apprentie kenshi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Juil 19, 2008 1:03 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Jan 30, 2007 6:04 pm
Messages: 312
ineditof a écrit:
Vous savez que dans sa formation, on enseigne au soldat l'esprit de corps et l'abnegation jusqu'au sacrifice, d'apres vous, dans le cadre d'une discipline martiale ( quelle qu'elle soit ) l'ego est il conciliable avec toute abnegation ?


Je crois qu'il y a confusion encore une fois sur la signification des termes, l'abnégation est l'abandon de ses propres intérêts au profit d'autrui, L'enseignement qu'on donne au militaire est tout autre, on lui montre où se trouve son intérêt, dans l'obéissance, l'esprit de corps etc... c'est ce qui lui permettra d'abord de rester en vie, ensuite de remporter la victoire.

Le renoncement de soi n'est absolument pas nécessaire dans quelqu'art martial que ce soit, bien au contraire.

L'abnégation est réservée aux héros, personne ne nait héros mais tout le monde peut le devenir un jour.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Juil 19, 2008 3:36 pm 
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Jan 21, 2005 9:36 am
Messages: 304
Localisation: PARIS
Pour moi, les valeurs enseignées aux soldats d'après Inéditof sont trop extrêmes dans le cadre de ma pratique du kendo.

Pour vous, sont-elles nécessaires ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Juil 21, 2008 1:19 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Jeu Fév 14, 2008 5:38 pm
Messages: 742
Localisation: normandie
NB a écrit:
Pour moi, les valeurs enseignées aux soldats d'après Inéditof sont trop extrêmes dans le cadre de ma pratique du kendo.

Pour vous, sont-elles nécessaires ?

tu veux dire "l'esprit de corps et l'abnégation jusqu'au sacrifice"? comme cité par Ineditof?
Pour ma part non, je me sens plus concernée par le kendo ( et d'autres passions) vivante que morte :wink: même si en Shiai, on essaie de re-crééer les conditions psychologiques d'un combat ultime, dédendant farouchement sa peau, on "sait" au fond de soi que ce n'est pas le cas, et ça change tout, évidemment et inévitablement...
Si on veut réellement ressentir ce que peut être un combat à mort :cry: , y a plus qu'à s'engager dans la légion, je vois que ça...
Mais est il vraiment besoin d'aller aussi loin pour bien vivre et s'engager dans son kendo, j'ose espérer que non...

_________________
kikoo
apprentie kenshi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Lun Juil 21, 2008 2:14 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: Jeu Mars 24, 2005 5:45 pm
Messages: 1136
Localisation: Paris Budo 11
Je reste persuadée que pour se battre il faut avoir quelques chose à défendre.

Tout abandonner c'est se suicider, c'est l'inverse de se battre...

Je pense pour ma part que si l'on m'attaque j'aurais du mal à mobiliser toutes mes ressources. Par contre si l'on touche à certaines personnes qui me sont chères je pense pouvoir devenir redoutable.

Pour avoir été dans des situations de violence j'ai remarqué qu'on réagit beaucoup plus à la violence qui est faite aux autres qu'à celle que l'on nous fait. C'est le cas des femmes battues qui supportent la violences contre elles mais qui quittent leur bourrau le jour ou il met une fessé à leur enfant.

_________________
Boulet un jour, boulet toujours...

pas besoin de mettre un kilo de poivre dans la cuisine, pour en savourer le gout....

Kendo cat!


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 74 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr